Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

La fête des pères annulée à cause du mariage pour tous

19 appréciations
Hors-ligne
Encore un "article" du désormais "légendaire" pourvoyeur de hoax 24heuresactu :
http://24heuresactu.com/2013/06/18/la-fete-des-peres-annulee-a-cause-du-mariage-pour-tous/
"L’équipe enseignante de l’école primaire Yves Codou, à la Môle, dans le Var, a décidé de supprimer la fête des mères et la fête des pères à la suite du vote de la loi sur le mariage pour tous. Le Parti socialiste : un savant mélange de Kafka et de Orwell…
Le mois dernier, les enfants de cette école sont rentrés chez eux avec un petit mot pour leurs parents, signé par l’équipe enseignante. Voici ce qu’on pouvait y lire :
« En raison de l’évolution sociale de la structure familiale et afin d’éviter toutes polémiques, (nous avons) décidé de fêter désormais la fête des parents à l’occasion de laquelle votre enfant vous offrira une surprise. Nous instaurons cette fête entre les dates de fête des pères et des mères. Ces autres fêtes ne seront plus préparées en classe ».
On l’aura donc compris, la simple évocation du statut de mère ou de père est désormais un crime de lèse-majesté pour les familles homoparentales. Mesdames, Messieurs, n’ayez plus la vilaine idée de vous proclamer en public père ou mère de votre enfant, la police de la bonne pensée vous condamnerait aussitôt pour homophobie. Préférez le terme neutre « parent », éventuellement « parent A » et « parent B » !
Dire qu’ils ne comprenaient pas pourquoi des gens manifestaient contre une loi « qui ne nous enlèvera rien »…"

Ce qui est faux :
=> Il n'a pas été décidé de supprimer la fête des mères ni la fête des pères, mais de les remplacer par une seule fête : la fête des parents.
=> Rien n'indique que cette décision, prise en conseil des maîtres, ait un lien avec le mariage pour tous.
=> Rien ne permet de conclure, comme le fait hâtivement l'auteur de "l'article", qu'il y ait un lien avec les familles homoparentales.

Une réponse intéressante de Honegold, sur le site Hoaxbuster :
"Aaahhh... 24heuresactu et sa fiabilité légendaire (lol)...
J'ai trouvé ceci : http://www.varmatin.com/la-mole/linstauration-de-la-fete-des-parents-cre... (qui serait l'article d'origine)
Et cela :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/14/01016-20130614ARTFIG0... (une version légèrement différente citant la 1ère comme source)
Cette abolition est localisée à cette école et n'est due qu'à une décision de la directrice qui pensait "bien faire". D'ailleurs, ce que ne dit pas 24hactu (sans doute volontairement vu l'orientation du site),c'est que l'an prochain la "fête des parents" ne se fera plus et ce sera le retour des deux fêtes distinctes,celle des mères et celle des pères."

Un commentaire intéressant, sur le site 24heuresactu :
"Monsieur l’auteur de cet « article » :
Une fois de plus, vous mélangez tout et vous faites des amalgames (volontaires ?)
Dans votre « article », à part ce qui est entre guillemets, tout n’est qu’interprétation, manque d’objectivité pour ne pas dire parti-pris…
- Rien ne vous permet de déduire que cette décision (de fêter les parents) est liée au mariage pour tous.
Que se passe-t-il, dans la réalité, pour que ce sujet revienne régulièrement dans tous les conseils d’école ?
Dans chaque classe, on a en moyenne 4 ou 5 enfants dont les parents sont séparés. La fête des mères (ou des pères) est souvent pour ces enfants un moment difficile…
Pour éviter ces situations parfois douloureuses, certaines écoles choisissent de laisser aux seules familles le soin de fêter ces événements, d’autres, comme l’école que vous citez, préfèrent fêter « les parents » afin que le père seul (ou la mère seule, ou le conjoint du parent) ne se soit pas « mal à l’aise ».
La fête des parents permet en effet de faire un petit cadeau réalisé en classe, à son parent, au beau-parent, à ses parents d’accueil ou à la personne qui élève l’enfant.
Les enfants placés en foyers n’auront quant à eux, plus que leurs yeux pour pleurer."


Ce qui paraît le plus vraissemblable, c'est que l'équipe enseignante n'a pas souhaiter consacrer trop de temps pour deux fêtes, comme semble l'indiquer l'article du Figaro.
Il est très probable que le nombre de plus en plus élevé d'enfants dont les parents sont séparés soit un des arguments ayant motivé cette décision.
Généralement, ce sont les deux arguments évoqués par les enseignants qui ne prévoient rien de particulier pour ces occasions.
Le reste n'est qu'interprétation et récupération d'une information détournée et déformée.
Angel
Debunkers - Admin

Merci aussi pour celui-là. Pareil, faut que nous revoyons si nous remettons tout ça en "Une", en article. Faut qu'on trouve le temps . Voir réponse + détaillée donnée à ton post sur "police qui piétine drapeau français"
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Hoax à traiter....

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres