Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

"Europe Israel news" invente des sondages et des études

Aujourd'hui c'est Europe Israel News qui gagne la timbale! Les petits copains de dreuz font eux aussi dans la désinformation fascistoide.


Sondage charia europe israel.jpg

 

Soyons bref dans cette histoire.
Nous avons épluché le site de "Valeurs actuelles" sur une quelconque sondage IPSOS concernant les musulmans, la charia ou l'Islam.
Rien.
Que dalle.

Idem pour "The Independent". Nous avons trouvé des articles où ils parlent de cas de radicalisation en prison, mais pas d'article sur un quelconque mouvement massif comme décrit dans l'article.
Alors on veut bien que nous soyons si mauvais que nous n'avons rien vu, mais que ces articles existent. Mais alors bonne chance pour les trouver.
Du coup que vaut cet article qui cite deux études inexistantes?
Voilà vous avez deviné.

 

 

Mise à Jour du 29/04/2016

Peut-être prévenus de leurs bourdes, "Europe Israel News" tente de changer son fusil d'épaule...et se replante! ^^ Ca ne s'invente pas!


13071908_10209518285816843_6204064892223264583_o.jpg

Bon. Reconnaitre une erreur, c'est bien. Mais ca ne suffit pas.
En effet, il se trouve que nous connaissons ce sondage PEW, déjà consulté à l'occasion d'une lecture sur le Figaro (que nous citerons plus loin).

 

Ce sondage ne concerne PAS la France....

Le titre est donc TOUJOURS aussi bidon!
Et même, il donne des indications qui sont soigneusement évitées par "Europe Israel News".

La moitié des musulmans sont préoccupés par l'extrémisme religieux dans leur pays, dont une majorité en Egypte, Tunisie ou Irak.

Dans la plupart des pays, une majorité de femmes comme d'hommes estiment que la femme doit obéir au mari, notamment en Irak, Maroc, Tunisie, Indonésie, Afghanistan et Malaisie, mais une majorité aussi estiment qu'une femme doit pouvoir décider toute seule de porter ou non le voile.

La plupart des musulmans ne ressentent pas de tensions entre leur religion et la vie moderne, préfèrent un régime démocratique, aiment la musique ou les films occidentaux même s'ils pensent que cette culture sape la moralité.
[...]
La violence au nom de l'Islam est largement rejetée mais approuvée par des minorités substantielles au Bangladesh, en Egypte, en Afghanistan et dans les territoires palestiniens.
81% des musulmans américains estiment qu'elle n'est "jamais" justifiée contre une moyenne médiane de 72% dans le reste du monde, ajoute l'étude.

 

Nous n'irons bien entendu pas nier que TOUTE cette étude donne de roses résultats qui donnent envie de faire "youpi, youpi"! C'est certains, mais la situation est plus complexe que présentée et évolue.

Quand à l'article de l'Independant, article que nous n'avions pas trouvé, au final le voici (pan sur le bec comme dirait un certain volatile hebdomadaire):
http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/muslim-prison-chaplains-encouraging-murder-of-non-believers-a6990441.html

 

Le problème, c'est que l'analyse de "Europe Israel News"("EIN") en est TRÈS biaisée.

Voici ce qu'ils disent:

 

Le journal britannique The Independent met les pieds dans le plat et révèle la face cachée que nos politiques ne veulent surtout pas voir. Ainsi, selon cette enquête réalisée dans les prisons anglaises, les imams officiellement labellisés par l’Etat appellent à la guerre Sainte contre les mécréants. Les prêches de ces hommes sont également haineux, homophobes et misogynes.

Ni la formation des imams, ni un quelconque sous effectif ne sont mis en cause mais l’absence de volonté d’insuffler le vent de la démocratie à leurs ouailles.

Pire encore, en septembre dernier, une fouille des prisons, a mise à jour des CD et brochures islamistes, non pas dans une, non pas dans deux, mais dans plus d’une dizaine de prisons.

Mais ce n’est pas tout, puisque des collectes pour financer le terrorisme islamiste sont organisées dans l’enceinte même des prisons.

Encore plus fort, les non musulmans sont obligés de payer un impôt sous la menace de leurs co-détenus, soit le même impôt levé par DAECH.

 

  • Tout d'abord ce ne sont pas LES imams "labellisés" mais DES imams. Sensible différence puisque effectivement dix prisons sont touchées, mais sur 130 prisons Britanniques au total... Moins de 10%. C'est beaucoup, mais c'est loin d'être la totalité.
  • "EIN" prétends que la formation des imams n'est pas remise en cause. Pardon, mais l'article dit exactement le contraire!
It is said to have concluded that many Muslim prison chaplains were under-equipped for counter-radicalisation work, "sometimes because they lacked the capability but often because they didn't have the will".

 

Certes, CERTAINS n'en avaient pas la volonté, mais certains "manquent de capacité -donc, bien évidemment de formation-.

 

  • Enfin, en AUCUN CAS, l'article de "The Independant" ne parle d'impôts Islamique levé auprès de non musulmans sous la menace. C'est une interprétation totale! Voici ce que dit exactement l'article:
Prisoners at more than one jail were encouraged by chaplains to fund-raise for Islamic charities that had links to terrorism, according to the report, which warned that lax controls and senior level failings had allowed the problems to occur.

Dans plus d'une prison, les prisonniers ont été encouragés par les aumôniers à lever des fonds pour des organisations caritatives islamiques qui avaient des liens avec le terrorisme , selon le rapport , qui a averti que les contrôles laxistes et les échecs de haut niveau ont permis à ces problèmes de se produire.

 

Encore une fois, rien de rose. Mais rien qui correspond à la description cataclysmique de "EIN".

Debunked !!! (pour la deuxième fois!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



27/04/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres