C'est un mariage dont les photos ont déjà fait le tour du monde. Et pour cause : en Afrique du Sud, Sanele Masilela, 8 ans vient d'épouser en grande pompe Helen Shabangum, une femme de… 61 ans.

Comme le veut la tradition, le "couple" - costume gris pour lui, robe immaculée pour elle - a échangé ses voeux, alliances et baiser devant une centaine d'invités. Ces noces plus que déroutantes sont pourtant loin d'être liées à une histoire d'amour : le garçon aurait épousé cette femme par respect pour ses ancêtres.

Un "rituel" plus qu'un mariage

Dans une interview accordée au Daily Mail, qui publie les photos de la cérémonie, la mère de Sanele explique que c'est le grand-père du garçon qui lui aurait demandé sur son lit de mort de se marier. Bien décidé à honorer cette promesse, l'enfant serait alors demandé la main d'Helen Shabangum, une "dame qu'il aime beaucoup". "Si nous ne l’avions pas fait quelque chose d’horrible serait arrivé à notre famille", ajoute la mère de Sanele.

La justice sud-africaine a déjà fait savoir qu'elle ne validerait pas ce mariage. Les mariés, qui ne partageront pas le même toit, préfèrent quant à eux parler de "rituel" car aucun contrat de mariage n'a été signé. D'autant que Helen Shabangum est déjà mariée et mère de cinq enfants. Pour sa part, Sanele Masilela n'est pas encore divorcé qu'il pense déjà à "épouser réellement" une femme de son âge lorsqu'il sera plus grand.