Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Espagne: Fdesouche ment pour protéger une activiste néo nazi et ses groupes

"Vilains, vilains antifas" serait-on tenté de dire en lisant cet infaux sur fdesouche.
Sauf que "Fdesouche ment, fdesouche ment, fdesouche est allemand"...

Voyons donc voir pourquoi:

 

FdS.jpg

 

Murcia (Espagne) : une fille de 19 ans lynchée par des antifas car elle portait un bracelet aux couleurs espagnoles

 

Deux des agresseurs ont été arrêtés. Les 3 autres ont été identifiés et sont recherchés par les agents en charge de l’enquête. la jeune femme de 20 ans se remet peu à peu des blessures causées par ses agresseurs, une bande de militants de l’ultragauche. Elle a perdu un morceau de dent, des hématomes sur le corps, le coin de son oeil a été endommagé par un coup de pied et elle souffre de trois traumatismes au crâne.
La Gaceta a pu s’entretenir avec la jeune femme brutalement agressée à Murcia. ELle raconte qu’elle prenait un verre avec des amis dans un bar et qu’elle est sortie fumer une cigarette. Au moment où elle regarde en direction de la porte, une fille du groupe d’agresseur la bouscule brusquement. Le groupe la couvre d’injures : « Sale truie, on va te tuer », dit-elle avoir entendu.Puis, la jeune femme à l’origine de l’agression se met en retrait et les gaçons du groupe se mettent à la frapper.
(…) La jeune fille relate qu’alors qu’elle tentait de se protéger au sol, « ils ont commencé à me shooter dans la tête ». …)
Interrogée sur la cause de l’agression, elle affirme : « je ne portais aucun signe polique. Seulement un bracelet aux couleurs du drapeau espagnol. C’est pour ça qu’ils m’ont frappée. Ils veulent nous interdire d’arborer notre drapeau. »
La jeune fille assure qu’elle ne milite dans aucun groupe politique et n’a jamais eu par le passé le moindre contact avec les agresseurs (…)

la qualification de « délit de haine » est envisagée

Des sources de la police nationale de Murcie assurent à la Gaceta que « nous sommes face à mode opératoire propre à ces groupes « antifascistes » autoproclamés, qui attaquent toujours en groupe et en surnombre ». Nos sources confirment que parmi les personnes identifiées, plusieurs ont des antécédents avec la police, ce qui leur a permis de présenter des photos à la victime.
« Une agression pour des motifs idéologiques, cela fait partie des crimes de haine. Nous traiterons cette affaire comme un crime de haine. »

(…) Gaceta

 

Vraiment de "méchants antifas" qui agressent une pure jeune fille frêle et patriote sans raison à la sortie d'une boite, mais quelle horreurrrrrrrrrrrrrrrrrrr

 

Reprenons.
Tout d'abord la "Gaceta" est sujette à caution car franchement à l'extrême droite. Et dans ce cas précis son enquête est plus que partiale... Nous sommes habitués.

En effet un journal régional de Murcie soulève quelques "loups" dans cette touchante histoire. Il explique que cette jeune fille "sans attaches politiques" d'après ses déclarations se fait âprement défendre par un groupe néo nazillon (Lo nuestro"), et que la police croit que ce réglement de compte vient d'une autre altercation précédemment survenu entre des groupes néo nazis et des groupes antifas.

 

Le groupe "lo nuestro" défend en effet ardemment cette jeune fille avec la théorie de "l'innocente":

 

lo nuestro.jpg

 

Par le présent communiqué nous voulons dénoncer la lâche agression subie la nuit passée, une jeune fille de 19 ans dans un local de loisirs dans le centre de Murcia.
De même, nous dénonçons le deux poids deux mesures des grands médias et leurs efforts pour cacher l'idéologie des agresseurs, connus antifascistes novembre, que de signe contraire avaient ouvert tous les infos.
La jeune femme agressée, sympathisant de notre collectif, a été la cible parfaite d'une bande de lâches qui attendaient pour "chasser" sur la porte du local qu'ils savaient qu'il fréquentait.
Une agression lâche et préméditée, avec la haine idéologique comme seule motivation et non pas "un affrontement entre bandes" comme certains médias laissent entrevoir.
L'agression coïncide avec le partage public que #lonuestromurcia a organisé le matin sur la place de la merced, une zone que les extrémistes de gauche ont tendance à fréquenter et qu'ils considèrent comme leur "Fief". donnée que nous sommes sûr que ce n'est pas par hasard connaissant votre mentalité Malade et tribal.
Notre particulier " théorie " est qu'ils vont une victime " facile " et adaptée à leur lâcheté pour satisfaire sa propre impuissance, à ne pas être assez hommes pour attaquer le partage.
Provocations similaires, nous avons subi aussi à Elda, avec deux tentatives d'attentats déjoués dans un pitoyable tentative de freiner notre action solidaire.
Lonuestro espère que la justice fasse son travail et que la loi soit appliquée avec la plus grande rigueur à ces individus appliquant le aggravante de haine idéologique.
De la même façon, nous voulons être solidaires avec la jeune femme agressée, en mettant à votre disposition notre service juridique ou n'importe quel type d'aide dont vous avez besoin.
Nous sommes plus que marre de l'impunité dont jouit l'extrême gauche et nous ne sommes pas disposés à tolérer aucune provocation de plus. Nous savions déjà que l'antifascisme, c'est la haine et la gesticulation, maintenant nous savons aussi que la lâcheté.
(traducteur facebook)

 

Alors nous sommes allé voir certains des groupes espagnols cité par "La Cronica". Et eux ont carrément une version totalement inverse:

 

kaos.jpg

 

Et oui surprise!

 

"L'Intouchable" fait partie d'un groupe d'extrême droite qui a organisé la «chasse» régulièrement pour plusieurs régions de Murcie, principalement dans le centre, dans la zone des barres. Ce groupe de néo-nazis appartenaient aux Ultras de Murcie et au collectif "Ours", un jumelage avec Accueil social Madrid et dans un communiqué a noté Lucia que son groupe de soutien.

Plusieurs membres de ce groupe ont été arrêtés en Mars l'année dernière au cours de l'«opération Kabernal» menée par la Garde civile de la plainte d'une agression sur 4 jeunes, les dossiers qui ont été effectués, les saisies des armes différentes y compris un revolver, plusieurs couteaux, un poignard avec l'inscription de the'SS Hitlerianas ', une maison d'articulations en laiton de type couteau, une hache maison et trois couteaux et une défense extensible.

Lucie aurait été impliqué dans ce groupe dans l' agression à 4 jeunes pendant le Carnaval de Cabezo de Torres le 7 Février l'année dernière , ainsi que le celui qui a eu lieu au cours de la journée du Bando de la Huerta, le grand jour de la fête de printemps Murcia, où un jeune contre - fasciste attaqué . Les témoignages recueillis indiquent que Lucia a également pris part au cours de ces "chasses" dans plusieurs attaques contre les homosexuels dans le Las Tavernes à Murcie, et qui sera normalement être armé d' un couteau. Lucia, aurait été impliqué dans au moins une douzaine attaques.

//kaosenlared.net/la-chica-agredida-en-murcia-seria-una-nazi-que-estaria-implicada-en-al-menos-una-docena-de-ataques-a-antifascistas-inmigrantes-y-personas-lgbt/

 

Oups. La gentille Lucy vient de se faire découvrir. Une jolie néo nazie impliquée dans une douzaine d'agressions graves et des liens avec des adorateurs armés du reich...
Pour faire bonne figure nous sommes allé chercher ce que cette opération avait donné et c'est pas joli:

 

futbol.jpg

 

 

La Garde civile a démantelé à Murcia "une équipe de 6 personnes et lié au néo - . Idéologies nazies groupe criminel recherche montre reliant l'organisation avec des groupes similaires à l'idéologie nazie peau et radicale loin - les mouvements de droite, comme elle est la plus violente des fans de Real Murcia et communément appelé «faction Ultras Murcia". L'enquête, baptisée Opération Kabernal, est née après un passage à tabac de deux jeunes au parc des expositions du hameau de Cabezo de Torres au cours des carnavals passés.

Lors de l'opération ont été saisis, parmi d'autres documents de cette idéologie, un poignard avec l'inscription de la SS nazie, plusieurs couteaux, un revolver utilisé, poing américain une hache maison, trois couteaux et une matraque téléscopique.

//futbol.as.com/futbol/2016/03/16/segunda/1458127251_015875.html

 

Autant dire qu'on est très, très loin du gentil conte de fée et de la gentille princesse que "fdesouche" présente.

Debunked !!!

 

 

Fdesouche.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



25/01/2017
47 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2610 autres membres