Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Dreuz se fait Seppuku !!! Tentative de manipulation ratée: l'Islam au Japon

Il ne se passe pas une semaine sans que nous tapions sur Dreuz. Faut dire: qui aime bien châtie bien, et ce site a régulièrement besoin d'être étrillé. Ce site devrait être fermé pour manquement à l'éthique journalistique...

Et nous voilà sur une manipulation de première, non crée par Dreuz, mais traduite et répétée à l'envi.
Et bien sûr complètement fausse de A jusqu'à Z.
La voilà:

 

http://www.dreuz.info/2013/05/lislam-au-japon-jubilatoire/

 

japon islam.jpg

 

En voici le contenu in extenso:

 

Je republie cet article car il est intemporel…

Avez-vous jamais lu qu’un dirigeant politique ou un premier ministre d’un pays islamique a visité le Japon ?

Avez-vous jamais entendu que le roi d’Arabie saoudite ou le Président iranien ont visité le Japon? (Il y a eu 4 visites d’un officiel d’Arabie Saoudite au Japon en presque un siècle, et 1 visite d’un président iranien, en 2000.

Le Japon impose des restrictions strictes à l’islam et aux musulmans.

a) Le Japon est le seul pays qui ne donne pas la citoyenneté aux musulmans.
b) Au Japon les musulmans n’ont pas droit à la résidence permanente.
c) la propagation de l’Islam au Japon est très mal vue par la population.
d) Dans les Universités du Japon, l’arabe et l’islam ne sont pas enseignés, dans quelle que langue que ce soit.
e) l’importation de Coran en langue arabe est interdite.
f) Selon les données du gouvernement japonais, il a été donné le droit à résidence temporaire à seulement 2 musulmans lakhs, qui doivent respecter la loi japonaise. Ces musulmans doivent parler le japonais et effectuer leurs rites religieux dans leurs appartements.
g) Le Japon est le seul pays au monde qui dispose d’un nombre négligeable d’ambassades de pays islamiques.
h) les Japonais ne sont pas attirés par l’Islam.
i) Les rares musulmans résidant au Japon sont des salariés des sociétés étrangères.
j) Aujourd’hui, le Japon n’accorde plus de visas aux médecins, ingénieurs, ou gestionnaires musulmans envoyés par des sociétés étrangères.
k) Dans la majorité des entreprises, il est précisé dans leurs règlements que les musulmans ne peuvent pas postuler pour un emploi.
l) Le gouvernement japonais est d’avis que les musulmans sont des fondamentalistes qui même à l’ère de la mondialisation, ne sont pas prêts à changer leurs lois musulmanes.
m) les musulmans peuvent difficilement louer une maison, au Japon.
n) Si quelqu’un apprend que son voisin est musulman, tout le quartier est alerté.
o) Nul ne peut créer une cellule islamiste ou école islamique, au Japon.
p) La charia n’est pas autorisée au Japon.

q) Si une femme japonaise se marie avec un musulman, elle est considérée comme une paria.

r) Selon M. Komico Yagi (chef de département de l’Université de Tokyo) « Il y a un état d’esprit au Japon selon lequel l’islam est une religion très étroite d’esprit et chacun devrait se tenir à l’écart de cette religion »
s) Le journaliste indépendant Mohamed Juber a visité de nombreux pays islamiques après les attentats du 11 septembre, y compris le Japon. Il a constaté que les Japonais sont persuadés que les extrémistes musulmans ne peuvent pas frapper au Japon.
t) Le Japon compte 126 millions d’habitants. Interrogé sur le nombre de musulmans, Abu Bakr Morimoto, ex-président de l’association islamique japonaise répondait : « franchement, il y a peut-être 1000 musulmans japonais, et le nombre de 30.000 est très largement exagéré ».
u) Quelques Japonais ont entendu parler de l’islam pour la première fois en 1877, mais seulement comme « histoire des cultures ».
v) le « boom de l’islam » au Japon a été provoqué par l’armée japonaise et date de la seconde guerre mondiale. Une mosquée à a été construite à Kobe, et une centaine de livres et journaux ont été publiés sur l’islam. L’objectif de l’armée était d’être mieux équipé afin d’acquérir une bonne connaissance de l’islam et des musulmans. En 1945, l’islam disparu rapidement du Japon.
w) en 1890, l’Empire Truc Ottoman a envoyé un vaisseau au Japon dans le but d’entamer des relations diplomatiques et pour présenter l’Islam aux Japonais. Le navire s’appelait Ertugrul, et sur son chemin de retour, il a coulé avec 609 personnes à bord.
x) Il y a une trentaine « d’appartements mosquées » dans tout le Japon.
y) Les Japonais considèrent que l’islam est une religion étrange de pays sous développés.
z) Au Japon, on ne trouve ni nourriture halal, ni éducation islamique, ni médias en arabe, ni littérature islamique.

 

Fantaisiste, manipulatoire, nous n'avons pas assez de mots pour qualifier ce genre de prose poubelle.
Reprenons tout par le menu:

 

Avez-vous jamais lu qu’un dirigeant politique ou un premier ministre d’un pays islamique a visité le Japon ?
Avez-vous jamais entendu que le roi d’Arabie saoudite ou le Président iranien ont visité le Japon? (Il y a eu 4 visites d’un officiel d’Arabie Saoudite au Japon en presque un siècle, et 1 visite d’un président iranien, en 2000.

 

FAUX

http://www.muslimpopulation.com/asia/Japan/Islam%20in%20Japan_aq.php

“These efforts began in earnest in January 2001 with the “Kono Initiative.” This initiative was named after then-Foreign Minister Yohei Kono, and was also referred to as the “Dialogue among Civilizations with the World of Islam,” apparently in honor of then-President Mohammed Khatami of Iran. The stated goal of this program was to build “multi-layered” links with the states of the Persian Gulf through a “frank and active dialogue among scholars and experts from Japan and Islamic countries.” The intellectual underpinning for these efforts seem to have been largely rooted in the ideas of the well-known scholar of the Islamic world, Yuzo Itagaki.”

Voir ici: http://www.mofa.go.jp/announce/event/2002/3/0306.html

Et en particulier ici : http://www.mofa.go.jp/region/middle_e/index.html

·  Prime Minister Shinzo Abe's visit to the Middle East (May 4, 2013)

·  Foreign Minister Koichiro Gemba's Visit to Southwest Asia, the Middle East, and Africa (April 28 - May 4, 2012)

·  Visit to the Middle East by Foreign Minister Gemba (January 2012)

·  Japan-Jordan Summit Meeting (October 2010)

·  Dinner between Minister for Foreign Affairs of Japan Seiji Maehara and Prime Minister of the Hashemite Kingdom of Jordan Samir Rifai (October 2010)

·  Prime Minister Shinzo Abe's Visit to the Middle East Countries (April 2007)

·  Dr. Tatsuo Arima, Special Envoy of the Government of Japan for the Middle East, to Attend the Arab League Summit (March 2007)Visit to Israel and the Palestinian Territories by Mr. Nobutaka Machimura, Minister for Foreign Affairs (Overview and Evaluation) (January 2005)

·  Foreign Minister Yoriko Kawaguchi's Visit to the Middle East (April 2003)

·  Foreign Minister Yoriko Kawaguchi's Visit to Israel and Palestinian Autonomous Areas (June 2002)

·  Foreign Minister Yoriko Kawaguchi's Visit to Europe and Middle East (April 2002)

·  Foreign Minister Yohei Kono's Visit to Qatar, United Arab Emirates, Kuwait, Saudi Arabia, Sweden, and Russia (January 2001)

·  State Secretary for Foreign Affairs Nobutaka Machimura to Visit the Middle East (February 1999)

 

 

        Le Japon impose des restrictions strictes à l’islam et aux musulmans.
        a)      Le Japon est le seul pays qui ne donne pas la citoyenneté aux musulmans.

 

FAUX

“Academics estimate that there are 115,000 to 125,000 Muslims in Japan, of which 10 percent are Japanese citizens.”

http://www.state.gov/j/drl/rls/irf/2008/108408.htm

A lire également:

Caesar E. Farah, Islam: Beliefs and Observations, Hauppauge, Barron's Educational Series; 7th Revised edition edition, 2003, 7e é


b) Au Japon les musulmans n’ont pas droit à la résidence permanente.

 

FAUX

En 2000, Keiko Sakurai estime le nombre de musulmans japonais au Japon à 63 552, et environ 70 000 à 100 000 musulmans étrangers résidant dans le pays.

http://www.missionislam.com/knowledge/japan.htm


c) la propagation de l’Islam au Japon est très mal vue par la population.

 

FAUX (voir a) et b) ) mais on peut en lire un peu plus ici :

http://www.muslimpopulation.com/asia/Japan/Identifying%20Muslim%20groups%20in%20Japan.php

 

http://www.muslimpopulation.com/asia/Japan/Islam%20in%20Japan_aq.php

« In spite of such anecdotes, the situation may not be is quite as dire as the Al-Jazeera headline would suggest. By and large, foreign Muslims in Japan do not suffer a particularly heavy degree of discrimination. There is absolutely no hint of physical danger for Muslims in Japan. Most Muslims in Japan feel themselves to be at no particular disadvantage beyond the routine forms of discrimination that all foreigners must deal with in Japanese society. To some extent, foreigners in Japan are expected to be strange and unusual, and in that context Muslims can fit in as well as anyone else, particularly, as previously suggested, those who do not bring religion into their public lives.”


d) Dans les Universités du Japon, l’arabe et l’islam ne sont pas enseignés, dans quelle que langue que ce soit.

 

FAUX

http://www.tufs.ac.jp/english/education/ug/studies/arabic.html

« En effet, l’université de Doshisha à Kyoto, l’une des plus grandes universités au monde, avec ses 28.000 étudiants, installe des salles d’ablutions pour ses élèves musulmans.

http://www.mooslym.com/accueil/actualite/503-luniversite-de-doshisha-au-japon-installe-des-salles-dablutions.html »

 

e) l’importation de Coran en langue arabe est interdite.

 

FAUX

 

coran au japon.jpg


Mais on nous objectera que la photo est truquée, alors on achètera le Coran ici sur Amazon Japon:

http://www.amazon.co.jp/The-Holy-Quran-English-Translation/dp/0963206737/ref=sr_1_10?ie=UTF8&qid=1367663494&sr=8-10&keywords=Qur%27an

 

f) Selon les données du gouvernement japonais, il a été donné le droit à résidence temporaire à seulement 2 musulmans lakhs, qui doivent respecter la loi japonaise. Ces musulmans doivent parler le japonais et effectuer leurs rites religieux dans leurs appartements.

 

FAUX

« Musulmans lakhs ». Ça ne veut rien dire. Le mot « lakh » désigne une unité de compte utilisé en Asie du sud (ce qui est peut-être un indice de la provenance du document), et qui vaut 100’000 :
http://en.wikipedia.org/wiki/Lakh
Donc il faut comprendre, en anglais « 2 lak Muslims » = 200’000 musulmans. Ce qui prouve deux choses :
-ce n’est pas notre cher faussaire en chef Jean Patrick Grumberg qui a rédigé cet article, il l’a recopié BÊTEMENT
-Sur une « source » asiatique aussi peu fiable que Dreuz… C’est dire

Dans leurs appartements…Non puisque voici la liste des mosquées : http://www.masjid.jp/list.html

Environ une quarantaine…

 

g) Le Japon est le seul pays au monde qui dispose d’un nombre négligeable d’ambassades de pays islamiques.

 

FAUX

Voici la liste des ambassades au Japon… Négligeable ??? Grumberg ne sait pas lire, ni compter manifestement.

http://www.mofa.go.jp/about/emb_cons/mofaserv.html

Aucun pays « Islamique » ???

Afghanistan, Bahrain, Iran, Iraq, Jordan, Kuwait, Oman, Qatar, Saudi Arabia, Syria, Turkey, United Arab Emirates, Yemen ne sont pas des “pays Islamiques??? Et pour la fine bouche le Japon reconnait même l’autorité Palestinienne ! Et pan dans les dents à Dreuz page de l’extrême droite Israélienne !

-« Palestinian Authority : Representative Office of Japan to the Palestinian Authority”


h) les Japonais ne sont pas attirés par l’Islam.

 

FAUX

C’est vrai, d’ailleurs il n’y a que deux « musulmans lakhs » au Japon, pas d’université, pas de mosquées, etc… Bullshit.

 

i) Les rares musulmans résidant au Japon sont des salariés des sociétés étrangères.

 FAUX Puisque nous savons qu'il existe des Musulmans Japonais désormais. Maintenant, vu qu'il n'existe aucune restriction à ce sujet (voir plus loin) et que l'assertion est apportée sans aucune preuve... Elle est fausse jusqu'à preuve du contraire.

 

j) Aujourd’hui, le Japon n’accorde plus de visas aux médecins, ingénieurs, ou gestionnaires musulmans envoyés par des sociétés étrangères.

 

FAUX c’est Inconstitutionnel http://mjp.univ-perp.fr/constit/jp1946.htm :

 

Article 20.                                                                                                                          La liberté de religion est garantie à tous. Aucune organisation religieuse ne peut recevoir de privilèges quelconques de l'État, pas plus qu'elle ne peut exercer une autorité politique. Nul ne peut être contraint de prendre part à un acte, service, rite ou cérémonial religieux. L'État et ses organes s'abstiendront de l'enseignement religieux ou de toutes autres activités religieuses.

 

De surcroit, les Debunkers trouvent absolument INCROYABLE qu’un site prétendant défendre Israël puisse se réjouir d’une telle mesure (même si c’est un faux). Pourquoi ?

Lois de 1938 du régime nazi : interdiction est faite aux juifs de pratiquer les professions suivantes : médecins, commerce de détail, affaires de transport, artisan indépendant, vétérinaires, avocats et dentistes, etc…
Comment cela peut il réjouir de supposer qu’un régime ferait la même chose que les nazis ? Surtout pour des gens censés défendre Israël…


k) Dans la majorité des entreprises, il est précisé dans leurs règlements que les musulmans ne peuvent pas postuler pour un emploi.

 

FAUX

Aie. Toujours inconstitutionnel, donc toujours interdit.

 

l) Le gouvernement japonais est d’avis que les musulmans sont des fondamentalistes qui même à l’ère de la mondialisation, ne sont pas prêts à changer leurs lois musulmanes.

 

FAUX

Ce serait vrai si nous n’avions pas vu que tout le reste était faux. Il existe des relations diplomatiques, entre le Japon et pays Islamiques, il existe des mosquées etc…
Et encore une fois l’article 20 de la constitution empêcherait le gouvernement de prendre une telle position.

 

m) les musulmans peuvent difficilement louer une maison, au Japon.

 

FAUX

Au nom de Zeus et de ses roubignoles 


 

où habitent donc ces 100 000 musulmans estimés au Japon ?

 

n) Si quelqu’un apprend que son voisin est musulman, tout le quartier est alerté.

 

FAUX, mais peut être vrai à certains endroits

Ceci dit on peut douter au vu du reste de notre démonstration que ceci soit vrai sauf à part dans quelques endroits reculés. Les Japonais sont un peuple affairé et le mot « Karoshi »  n’a pas été inventé là bas pour rien.

 

o) Nul ne peut créer une cellule islamiste ou école islamique, au Japon.

 

FAUX

http://islamcenter.or.jp/en/blog/education-program-for-children/

 

centre islamic japon.jpg

 

p) La charia n’est pas autorisée au Japon.

 

VRAI 
Ayéééééééééééé JPG a trouvé UN truc vrai !

HALLELUJAH!!!  AMEN!!!  HOSANNA!!!  MARANATHA!!!

 


Wouhahouh !!!!
Bon en même temps, ce n’était pas dur. 8 pays à ce jour l’appliquent (allez 9 avec la Lybie)… Sur… 192 pays dans le monde…

 

q) Si une femme japonaise se marie avec un musulman, elle est considérée comme une paria.

 

VRAI et FAUX

Rien de général sur le sujet. Tout dépend de l’ouverture d’esprit des parents…Comme en France. Si vous épousez la fille de Grumberg et que vous êtes musulman, vous allez avoir des problèmes.

 

Ceci dit : http://www.barenakedislam.com/2012/09/21/bni-response-to-the-viral-email-re-islam-and-japan/japan-muslim-iftar/

 

Japan-Muslim-Iftar.jpg


r) Selon M. Komico Yagi (chef de département de l’Université de Tokyo) « Il y a un état d’esprit au Japon selon lequel l’islam est une religion très étroite d’esprit et chacun devrait se tenir à l’écart de cette religion »

 

FAUX

Passons sur le « M. » qui signifie « Monsieur »…Malheureusement en japonais lorsque le prénom finis par « ko », il s’agit d’une dame… Passons sur l’estropiage du nom « Kumiko Yagi »…
Mais allons plutôt à l’essentiel : le professeur dément complètement et affirme qu’il s’agit d’un fake :  

http://members3.jcom.home.ne.jp/yagikumiko/English.html

Pas de chance.

 

kumiko.jpg

 

 

s) Le journaliste indépendant Mohamed Juber a visité de nombreux pays islamiques après les attentats du 11 septembre, y compris le Japon. Il a constaté que les Japonais sont persuadés que les extrémistes musulmans ne peuvent pas frapper au Japon.

 

VRAI OU FAUX PERSONNE NE SAIT

Et non. Parce personne ne sait qui est ce journaliste, où il réside et où il a dit une telle chose. Rien que sur cette liste :

http://www.linkedin.com/pub/dir/Mohammed/Jaber

;  on trouve deux journalistes portant ce nom. Et hormis les sites d’extrême droite nulle mention, nulle part de cette phrase…

 

t) Le Japon compte 126 millions d’habitants. Interrogé sur le nombre de musulmans, Abu Bakr Morimoto, ex-président de l’association islamique japonaise répondait : « franchement, il y a peut-être 1000 musulmans japonais, et le nombre de 30.000 est très largement exagéré ».

 

VRAI MAIS FAUX

Comment ? Ca yest les Debunkers pêtent un câble ? Non pas du tout. Oui M. Morimoto a bien dit cette citation… (Ah ca yest M. Grumberg se rengorge !)… Mais en 1980 dans ce livre :

Abu Bakr Morimoto, Islam in Japan: Its Past, Present and Future, Islamic Centre Japan, 1980
Et depuis le nombre a augmenté.
Pas de chance M. Grumberg, vous y étiez presque !

 

u) Quelques Japonais ont entendu parler de l’islam pour la première fois en 1877, mais seulement comme « histoire des cultures ».

 

VRAI
Yahouhhhhhhhhh c’est fête aujourd’hui !
Oui c’est vrai. Et alors ?
1877 c’est l’Ere Meiji au Japon qui marqua la fin de l’isolationnisme total (Sakoku). Est-ce alors si étonnant ?
Et est ce si étonnant que l’auteur de ce hoax se contente de faire un vague copié/collé issu de wikipedia ?

Copié wikipedia:

« Vers la fin des années 1870, la Vie de Muhammad fut traduite en japonais ce qui a aidé l'islam à trouver une place dans l'imaginaire intellectuel du peuple japonais, mais seulement comme une partie de l'histoire des cultures. »

 

Collé hoax:

« Quelques Japonais ont entendu parler de l’islam pour la première fois en 1877, mais seulement comme « histoire des cultures ». »

 

C’est pas beau de copier/coller sans l’avouer !

 

v) le « boom de l’islam » au Japon a été provoqué par l’armée japonaise et date de la seconde guerre mondiale. Une mosquée à a été construite à Kobe, et une centaine de livres et journaux ont été publiés sur l’islam. L’objectif de l’armée était d’être mieux équipé afin d’acquérir une bonne connaissance de l’islam et des musulmans. En 1945, l’islam disparu rapidement du Japon.

 

FAUX

Non définitivement non. Le premier « boom » de l’Islam au Japon date de la Révolution d’Octobre. Plusieurs centaines de réfugiés musulmans Turco-Tatars venant d'Asie centrale et de Russie reçurent le droit d’asile au Japon. Et c’est là que commencèrent les premières conversions de Japonais. Les mêmes réfugiés contribuèrent à la fin de la construction de la mosquée de Kobé (commencée en 1908-terminée en 1938). Ce fût réalisé avec l’aide des Zaibatsu, les entreprises du complexe militaro industriel Japonais de l’entre deux guerres.

 

« La Grande Ligue musulmane du Japon (大日本回教協会 Dai Nihon Kaikyō Kyōkai) fondée en 1930, fut la première organisation islamique officielle au Japon. Elle a reçu l'appui des milieux impérialistes pendant la Deuxième Guerre mondiale, et a provoqué un « boom des études islamiques » ».
« Au cours de cette période, plus de 100 livres et journaux sur l'islam ont été édités au Japon. Tandis que ces organismes avaient pour but premier d'équiper intellectuellement les forces et les intellectuels du Japon de la meilleure connaissance et compréhension du monde islamique, les écarter comme une tentative de promouvoir les objectifs du Japon pour la « Grande Asie » ne reflète pas la nature de la profondeur de ces études. Le milieu universitaire japonais et musulman dans leurs objectifs communs de défaire le colonialisme occidental avait entretenu des liens depuis le début du XXe siècle, et avec la destruction de la dernière puissance musulmane restante, l'Empire ottoman, l'arrivée des hostilités de la Deuxième Guerre mondiale et la possibilité du même destin attendant le Japon, ces échanges académiques et politiques et les alliances créées ont atteint leur apogée. Par conséquent, ils étaient en activité extrême dans les liens avec le milieu universitaire, les chefs musulmans et les révolutionnaires, beaucoup d'entre eux furent invités au Japon. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_au_Japon#cite_note-MPIslam-12

 

 

w) en 1890, l’Empire Truc Ottoman a envoyé un vaisseau au Japon dans le but d’entamer des relations diplomatiques et pour présenter l’Islam aux Japonais. Le navire s’appelait Ertugrul, et sur son chemin de retour, il a coulé avec 609 personnes à bord.

 

L’Ertuğrul, lancé en 1863 est une frégate de la marine ottomane. Alors qu'elle retournait d'une visite de courtoisie au Japon en 1890, elle fut touchée par un typhon à proximité des côtes de la préfecture de Wakayama, s'accrocha contre des récifs et coula. Le naufrage entraina la mort de 533 marins, y compris l'amiral Ali Osman Pasha. Seuls 69 membres de l'équipage survécurent et purent retourner dans l'empire ottoman à bord de corvettes japonaises. Cet évènement est considéré comme l'un des actes fondateurs de l'amitié turco-japonaise.
« En novembre 1878, l'escadron Seiki de la marine impériale japonaise fit escale à Istanbul dans le cadre d'une mission d'entraînement en Europe et l'envoyé japonais fut reçu en personne par le sultan Abdul Hamid II et honoré de plusieurs décorations. Puis, en 1881, le prince Kato Hito, parent de l'empereur du Japon se rendit à la cour du palais Yıldız afin de parvenir à la conclusion d'accords bilatéraux concernant le commerce et le statut en temps de guerre.. Suite à la visite à Istanbul en octobre 1887 du prince Komatsu Akihito qui décora le sultan de la plus haute décoration japonaise, l'ordre du Chrysanthème, le gouvernement de l'Empire ottoman décida d'envoyer en retour l'Ertuğrul en visite de courtoisie au Japon. »

Commémoration

ertugrul.jpg

Mémorial de la frégate Ertuğrul au Japon

Le naufrage du navire de guerre ottoman provoqua un courant de sympathie chez les Japonais et contribua à consolider les relations diplomatiques naissantes entre les deux pays. En février 1891, un cimetière fut aménagé afin d'accueillir les dépouilles des marins de la sublime Porte. Il est situé dans la localité de Kushimoto, à proximité d'un phare. L'empereur Hirohito vint visiter le cimetière en 1929 et il fut étendu cette même année. La Turquie fit rénover le monument commémoratif en 1939.
En 1974, un « musée turc » a été construit en mémoire de la tragédie, il contient une réplique de l’Ertuğrul à échelle réduite, des photographies et des statues des marins.
L'accident est commémoré tous les cinq ans à Kushimoto à la date du naufrage en présence d'officiels de haut rang de la Turquie et du Japon6. En 2008, le président turc Abdullah Gül en visite officielle a participé en personne aux commémorations.
Sauvetage de l'épave
Le 4 janvier 2007, un projet de sauvetage de l'épave a été annoncé. Le but annoncé de l'opération est de ramener l’Ertuğrul à la surface des eaux puis de l'exposer dans le musée à proximité du monument en hommage aux victimes à Kushimoto. Le projet soutenu par plusieurs organismes scientifiques turcs compte aussi en son sein des archéologues nautiques japonais et américains.

[ http://fr.wikipedia.org/wiki/Ertu%C4%9Frul_%28fr%C3%A9gate%29 ]

 

x) Il y a une trentaine « d’appartements mosquées » dans tout le Japon.

 

FAUX

“There are currently between 30 and 40 single-story mosques in Japan, plus another 100 or more apartment rooms set aside, in the absence of more suitable facilities, for prayers. Many Muslim communities have plans to build mosques in the near future.”

 http://www.japanfocus.org/-Kawakami-Yasunori/2436

 

 

y) Les Japonais considèrent que l’islam est une religion étrange de pays sous développés.

 

VRAI et FAUX

En fait au Japon, tout ce qui viens « d’ailleurs » est considéré comme « étrange et sous développé ».  gaijin (外人, litt. « Personne de l'extérieur ») du mot Ijin (異人, littéralement « personne différente »). Les deux autres religions monothéistes y sont jugées à la même aune.

 

z) Au Japon, on ne trouve ni nourriture halal, ni éducation islamique, ni médias en arabe, ni littérature islamique.

 

FAUX

-Halal- http://www.gaijinjapan.org/musulman-japon-manger-halal-tokyo-japon/

-Education islamique- voir o)

-Médias : internet est il oui ou non un média ? Certes oui. Alors cette assertion est fausse.

-Littérature islamique: http://www.amazon.co.jp/The-Holy-Quran-English-Translation/dp/0963206737/ref=sr_1_10?ie=UTF8&qid=1367663494&sr=8-10&keywords=Qur%27an

 

 

CONCLUSION :

 

Mensonger à 100%, publié sans aucune vérification du contenu et des assertions, bref un post comme nous en a habitué Dreuz. Nous avons retrouvé sur le net des interrogations de Musulmans Français qui hésitaient à aller visiter le Japon suite à la lecture de cet immonde article…

touriste musulman japon.jpg

C’est dire si la manipulation fait son bonhomme de chemin.
Comment accepter encore les conclusions de ce média de propagande sur un seul sujet au vu des nombreuses manipulations qu’ont déjà révélé les Debunkers ? Et avec nos tout petits moyens, nous n’avons découverts que la partie émergée de l’iceberg ! Dreuz copine avec les identitaires : http://www.bloc-identitaire.com/actualite/1592/samedi-18-decembre-2010-paris-assises-internationales-islamisation (apparemment Grumberg aurait participé à cette manif), mais aussi avec tous les sites d’extrême droite classiques. Cependant, personne ne lui conteste le droit de se nommer « journaliste » (avec quelle carte de presse ? Et au fonds personne n’a étudié réellement le bonhomme.
Tout ce que nous pouvons affirmer, c’est qu’il sait qu’il manipule l’information, la preuve :


dreuz-mensonge-2012-05-07.png

 

Et lorsqu’un lecteur lui fait remarquer la manipulation, voici la réponse de l’élégant personnage :

 

dreuz-mensonge-2012-05-07c.png

 

Non seulement Grumberg est un manipulateur et présente la vérité avec les œillères de l’extrême droite, raciste, misogyne et homophobe classique, mais il présente les Israéliens sous leur plus mauvais jour. Au vu de son contentement « jubilatoire » quand il annonce (faussement) que les Musulmans sont interdits de certaines professions au Japon, on ne peut que se dire qu’avec ce type d’amis, on a pas besoin d’ennemis !

 

 

Pour aller un peu plus loin, les Debunkers vous conseillent de jeter des coups d’œil sur ces sites :

http://www.youtube.com/watch?v=XudqCf9iGto

http://islam-in-japan.over-blog.com/

 

 "Apprends la sagesse dans la sottise des autres."

Proverbe japonais

 



30/08/2013
64 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2474 autres membres