Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Dreuz, fournisseur officiel de hoaxes pour la fachosphère

Notre équipe a repéré une infaux qui commence à tourner chez nos meilleurs fournisseurs en propagande officielle d'extrême droite. Un montage qui laisse perplexe et que voici:

 

refugees welcome.jpg

 

 

On remarque de suite les dénégations de lecteurs qui ont bien remarqué que quelque chose clochait, mais la plupart des commentaires restent de cet ordre:

 

refugees welcome3.jpg

 

 

Ce montage circule depuis le début de l'année sur des sites anti féministes fascistoïdes:

 

feminism.jpg

 

 

Ce sont eux qui ont fabriqué ce montage ignoble et assument un rapprochement complètement abusif entre cette scène et des "femmes qui accueillent les réfugiés en Allemagne"...

 

Car c'est un montage et un beau.
La scène provient probablement de cette vidéo qui remonte à 2013:

 

refugees welcome2.jpg

 

Et le panneau "refugees welcome" a été récupéré ici:

 

13516576_850933248383680_6252595465184961541_n1.jpg

 

Voici la même photo réduite afin de vous permettre de mieux comparer:

 

13516576_850933248383680_6252595465184961541_n.jpg

 

L'équipe des Debunkers n'a pas été en mesure de trouver la véritable origine de cette vidéo (à ce jour) mais elle provient probablement d'un "Springbreak" ou d'un concert qui a -TRÈS- mal tourné.

Toujours est t'il que ce photomontage hrossier est récupéré par des pages d'extrême droite affirmée comme celle de "vouloir savoir-oser dire", les "gouts" de cette page ne laissent aucun doute sur les orientations politiques de celle ci:

 

refugees welcome1.jpg

 

"Thomas joly" secrétaire général du très fasciste "parti de la France" ou "anonymous France" déjà multi épinglé par les Debunkers et Hoaxbuster.

Et c'est là que cela devient croustillant. Qui a bien pu relayé ce hoax en France? Nos bons amis de Dreuz...
Et que voilà:

dreuz.jpg


Sous le vocable "humour" (ouh là là que c'est drôle), nos fascistoides patentés tentent de faire un message de propagande habituel, réfugiés=violeurs. On nous objectera que c'est de "l'humour" et qu'ils sont clairs dans leur démarche de faire une satire. Sauf que la plupart des commentateurs de cet article de dreuz tombent, comme à leur habitude, dans le panneau. Comme le fait remarquer un de leur lecteur plus malin:

dreuz1.jpg

C'est là que vous vous trompez monsieur.
Cette page n'est pas classée abusivement dans la fachosphère, elle en fait bien partie (voir notre article ci dessus), mais de plus comme vous le dites, dreuz est habituel de ce genre de "légèretés humoristiques", en voici un autre exemple:

 

  • Tiens, tiens, tiens, M. grumberg ne se risquerait il plus à balancer des hoaxes franc et massif sans préciser qu'il s'agit de "blagounette"? Il progresse. En même temps, lorsque l'on part de si bas, c'est difficile de faire pire à part creuser des tunnels...

Ceci dit, ca n'est que pour la forme, parce que le "fond", pardon. Un fond qui ne touche pas le fond, mais qui relève plutôt de "Voyage au centre de la terre" !

Dans la meilleure aune du site de réinformation, pardon désinformation fascisante, grumberg joue avec l'amalgame et l'assimilation. Bien ancré dans son software politique, le réfugié, du moment qu'il est musulman est -forcément- un être innommable, un violeur, un meurtrier, un fanatique et on en passe.

On exagère? Relisons le commentaire:

 

Et sur le même thème dites nous donc...

 

Par contre, "dreuz" site ouvertement pro atlantiste, ne se risquera jamais à citer ce genre d'articles

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/une-fete-a-tout-casser-en-californie-100-interpellations-44-blesses-8395605.html

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1520/Sexe-Relations/article/detail/2285340/2015/04/13/Violee-en-plein-jour-sur-une-plage-bondee.dhtml

http://www.slate.fr/story/79466/violeur-pas-victime-alcool

Etc...etc...

 

On se rappelle de la pudibonderie de la fachosphère qui ne citera jamais ce genre de chiffres:

 

Les organisateurs de la Fête de la Bière de Munich aiment raconter en chiffres ces deux semaines de démesure qui attirent des visiteurs du monde entier dans la capitale de la Bavière. D'autres statistiques viennent pourtant faire de l'ombre à ce tableau festif: des centaines de visiteurs ivres morts transportés d'urgence à l'hôpital, des dizaines de bagarres (dont une trentaine à coup de chopes de bière en verre d'un litre)... Et une autre régularité statistique insoutenable: chaque année, une plainte pour viol par jour est enregistrée en moyenne dans l'enceinte de l'Oktoberfest, rapporte le Berliner Zeitung, qui a eu accès à plusieurs procès-verbaux établis par la police munichoise.

 

Chiffres et faits qui prouvent de façon indubitable que l'agression sexuelle ne dépend pas de la nationalité, de l'ethnie ou de la religion du violeur.

 

Debunked !!!

 



26/06/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres