Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Deux erreurs des Debunkers : personne n'est infaillible, même pas nous

19 juin 2013

Personne n'est infaillible. Même pas les Debunkers.

Sur les 86  contre-intox publiées sur notre site depuis son ouverture en avril 2013,  deux articles s'avèrent contenir des erreurs.

Elles s'expliquent avant tout par le fait que Les Debunkers sont débordés par la masse considérable de bobards que diffusent et fabriquent les extrêmes-droites ( Et merci à toutes les personnes qui nous signalent,via notre page facebook ou par courriel , les hoax potentiels ou avérés. Nous essayons de vous répondre systématiquement, mais dans les circonstances actuelles, c'est encore plus difficile. En tout cas, vos infos sont bien reçues et archivées )

Ces erreurs proviennent aussi de notre autre important travail actuel, crucial pour l'avenir : nous sommes aussi absorbés par la mise en place de notre association (avec des membres dispersés un peu partout en France ...) , le renforcement des  outils de notre association,  (nos  ordis, c'est la cata !), par le renforcement de nos  équipes d'enquête, de rédacteurs -trices et de coordination.

Par ailleurs, en raison de la gravité des circonstances, présentes et futures,  nous nous sommes associés à cet appel et à l'organisation de ses suites : Manifestations unitaires les 22 et 23 juin : "Le fascisme tue. Ensemble, combattons-le !"

Les Debunkers ont aussi durant les dernières semaines rejoint  et  apporté leur contribution à la CONEX -Coordination Nationale contre l'EXtrême droite, créée en février 2013, et qui, elle aussi, est en cours de développement et montée en puissance.

 

Deux articles, deux contre-intox contenant des erreurs.

"Pan sur le bec !", comme on dit au Canard Enchaîné ....

Nota Bene : les erreurs contenues dans ces 2 articles sont partielles, ne concernent pas la totalité de ces deux articles.

 

La  première erreur est ici :  « Couteau sous la gorge, ils doivent crier Allah Akbar » : très gros trucage

Nous y reviendrons plus en détail. L'erreur n'est pas vraiment de notre fait, elle a été causée par un quiproquo avec une de nos correspondantes à Perpignan, travaillant pour le "Petit Journal, l'hebdo catalan"

 

La seconde concerne cet article :  " Fillette afghane violée avec un couteau" : récit et source très peu crédibles . Là aussi, nous donnerons des explications (dès que nous serons un peu moins archi-débordés)

 

L'erreur, une fois reconnue, est toujours riche d'enseignements. Et rend plus fort et plus efficace. 

 

Assez souvent, les sites ou page facebook, liés aux extrêmes-droites , suppriment prestement leurs articles d'intox quand ils sont pris en flagrant délit de  propagation délibérée  et éhontée d'intox cherchant à inciter à la haine.

C'est parfois,  ou souvent, Les Debunkers qui démontent la supercherie. D'autres sites aussi font souvent le travail,  tels Rue 89, Hoaxbuster, etc,   ou d'autres opposants comme nous  à l'extrême-droite et à sa haine.

 

Nous, nous faisons le choix de ne pas cacher ces deux erreurs.

Nous, nous ne prétendons pas, nous ne voulons pas faire croire à notre infaillibilité absolue.

C'est d'ailleurs la raison de cet appel que nous renouvelons : oui, nous sommes efficaces, et nous continuerons, encore mieux. Mais nous avons absolument besoin de votre aide :

 

Comment soutenir les Debunkers , participer....

et pourquoi faire un don

 

 

 

 

 

 



19/06/2013
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2608 autres membres