Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Désinformation sur l'affaire des 150 réfugiés en rétention, dans un hôtel en Sicile (Salemi)

Un intox qui a déjà quelques mois, mais resurgit aujourd'hui à la faveur des événements actuels. On ne peut pas dire que cette affaire était passée inaperçue, mais elle n'avait pas fait le buit d'aujourd'hui.
Ce n'est pourtant pas faute de sa diffusion dans la fachosphère! Originellement traduit en français par "Les Observateurs", elle a été reprise ensuite par "Fdesouche", puis "Quenel+", et ainsi de suite.

hotel italien réfugiés.jpg

 

Article que voilà:

"Nous voulons l'asile tout de suite". 150 "réfugiés" se barricadent et dévastent l'hôtel dans lequel ils ont été accueillis.

150 immigrés hébergés dans le centre d'accueil installé dans l'Hotel Villa Mokarta de Salemi (Sicile), ont protesté contre la lenteur des procédures pour l'obtention du droit d'asile.

Ces "hôtes" violents se sont barricadés dans l'hôtel en utilisant divers matériaux pour créer une barrière à l'entrée. Ils ont cassé des vases contenant des plantes et ont dévasté le jardin.

A Salemi, il y a 5 centres d’accueil extraordinaires. [...]

Nos fachos bon teint citent leur source, un site nommé Italien "Il Sud Con Salvini"...
Qui est tout de même le blog personnel de Mattéo Salvini, secrétaire fédéral de la Ligue du Nord (un parti fascisant italien xénophobe... une référence). Il propose même en 2014 un programme commun avec ... Marine le pen...

http://www.repubblica.it/politica/2014/03/26/news/europee_salvini_con_la_le_pen_presto_programma_comune-81956720/

Une référence pour l'extrême droite, certainement, par contre pour le sérieux et l'impartialité de ses réponses, pardon.

 

Sauf qu'un de nos confères transalpins revient sur l'affaire et dézingue proprement le machin:

http://www.butac.it/i-150-immigrati-che-protestano-a-salemi/

 

  • En fait, ce que nos fachos ne disent pas, c'est que ces réfugiés (sans guillemets) n'ont pas connus dans cet hôtel des conditions particulièrement paradisiaques...

Entassés à 7 ou 8 dans les des chambres doubles, sales, dont les ordures ne sont pas vidées. Certains ont commencé à présenter des symptômes de maladies en raison de ces conditions d'hygiène déplorables.

Pourtant l’hôtel est rémunéré sur la base de 35€ par jour et par réfugié pour accomplir ces actes d'hygiène, qu'il n'a jamais fait...
Ces réfugiés attendaient que les autorités statuent sur leur sort de réfugiés et ont estimé que cela suffisait.Ils se sont donc "révoltés" et la police a voulu intervenir. C'est pourquoi ces réfugiés ont voulu bloquer l'accès à l’hôtel.

 

Si il y a bien eu un pot de cassé, précisons que les photos des articles montrent justement ces détritus non évacués par la direction de l’hôtel et non de la "casse" lors de la manifestation!

 

  • Précisons également que l’hôtel n'a pas été "volé" à l'état et n'était pas particulièrement agréable ou même touristique.

Comme l'expliquent nos confrères:

Il y a plusieurs années, lorsque le maire de Salemi était Vittorio Sgarbi, il a exhorté les entrepreneurs à construire des hôtels dans la région en faisant valoir que le tourisme sous sa direction viendrait «en grappes». Dommage que le tourisme n'est jamais arrivé.

Et ces hôtels étant inoccupés, ils ont été utilisés par la préfecture pour y loger des clandestins... Une affaire de gros sous. Mieux vaut être payé par l'état à recevoir des clandestins que de laisser ces hôtels vides à pourrir....

 

Debunked !!!

 

PS: Nous avons partagé ces informations avec un journaliste des Observateurs de France24 qui en a tiré un article:

http://observers.france24.com/fr/20150914-comment-internautes-creent-intox-images-migrants-refugies-desinformation-extreme-dr?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=observateurs&aef_campaign_ref=partage_aef&aef_campaign_date=2015-09-14

 

Nous n'avions pas encore écrit le nôtre, c'est maintenant chose faite.
En effet nous avons estimé que l'affaire valait mieux d'être traité sur un site qui serait mieux vu que le nôtre. Les Debunkers ne cherchent pas le scoop ou la primeur, ils cherchent juste la vérité contre la désinformation fascistoïde, peu importe le canal, notre existence n'étant pas une fin en soi!

 

 

 

 



17/09/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres