Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Affaire possible de pédophilie à Joué les Tours, curieux comportement de la soralodieudosphère

Notre attention a été attirée par un article de la page facebook des JRE (Journée de Retrait de l'Ecole)de Farida Belghoul.
Celle ci prétend mettre à jour une sordide histoire que voici:

JRE5.jpg

Une maitresse de l'école maternelle de Joué les Tours aurait forcé un enfant a baisser son pantalon ainsi que celui d'une fillette et à se toucher le sexe. Puis se faire des "bisous".
Le tout en présence de la classe et d'un autre adulte.
Farida Belghoul aurait été alertée par la "responsable locale des JRE" et se serait rendue sur place le 28 mars où elle aurait été reçue à 19h30 par la directrice de l'école. Une "centaine de mamans" étaient présentes.
Le premier article a été publié le 28 mars avant 22h30 (voir l'heure et la date du premier commentaire).

JRE7.jpg

Puis à 2h du matin ce jour (dimanche 30 mars) dernière publication:

-un certificat médical établi au CHRU de Tours (Urgences pédiatriques (voir les éléments de la capture d'écran) établi le 28/03/2014:

JRE1.jpg


et une main courante:

 

JRE2.jpg

 

établi le 29/03/2014 à 19h20.


Sordide affaire apparemment.
Cependant, les Debunkers tiennent à soulever quelques points qui leurs paraissent pour le moins curieux. En effet le JRE est connu pour ses mensonges et ses petites libertés avec la vérité. Ne parlons pas de l'éthique...

-Aucun point, aucun entrefilet dans la presse fût elle locale, sur internet. Curieux

-Aucun site internet ne reprend l'affaire sauf la soralodieudosphère et l'extrême droite ultra catho (E&R/Civitas/Médiasinfoslibres, etc...) AUCUN d'entre eux n'étant connu pour sa conception éclairée de la réalité, mais par contre d'utiliser la rumeur et le hoax comme une arme de propagande. Ils ont d'ailleurs TOUS eu affaire avec les Debunkers dans leur travestissement de la réalité.

-Aucune photo, aucun point sur aucun forum malgré la présence d'une "centaine de mamans" présentes le vendredi soir. Pas de présence de policiers sur les lieux... a part un posteur qui signale leur présence discrète ce soir là.... Mais toujours pas de photos.

-AUCUN TEMOIN parmi la "centaine de mamans" n'est venu confirmer la relation de cette présence ce soir là sur les pages des JRE...

-La maman de la petit fille de l'histoire est "curieusement" absente.

-Il est invraisemblable qu'elle n'ait pas assisté à l'entretien avec la directrice, ni que les autres parents des enfants, témoins de la scène se soient manifestés. Alors que Farida Belghoul, parfaite étrangère à l'histoire ait été reçue en grande pompe comme un ministre.

-AUCUN tampon officiel sur les deux documents "officiels" présentés.

-Sur la main courante; il est indiqué "Tchétchénie".... Or ce n'est pas un pays, mais une République de la fédération de Russie. Indique t'on "Breton ou "Provençal" sur les mains courantes?

-Et d'ailleurs, une main courante est utilisée lorsque les faits sont mineurs et que la victime n'a pas l'intention de porter plainte:

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11182.xhtml

-Aucune mention du commissariat/gendarmerie sur la feuille de main courante...

-Normalement un commissariat ne délivre pas la main courante, mais un récépissé, la main courante étant stockée dans un registre.

-Il est curieux que l'OPJ reporte l'enregistrement d'une plainte alors que toutes les affaires dans ce genre montrent que la rapidité de l'entretien fait (et son enregistrement vidéo) sont essentiels dans ce genre d'affaires. Tours est proche et ce n'est pas une petite ville (13 kilomètres). D'ailleurs il n'y a pas de commissariat à Joué les Tours, la victime a donc probablement du se rendre à Tours.

-Le certificat médical est particulièrement étrange. En effet devant des faits d'une possible agression sexuelle sur mineur, le PH (Praticien Hospitalier) ce serait contenté d'un simple "certificat médical, sans réquisition judiciaire", le médecin aurait dû faire un "certificat initial". Normalement étant donné que c'est un mineur et qu'il y a suspicion d'agression sexuelle, il faudrait un examen clinique (radio, photos ....) et là ce médecin fait juste un certificat et le remets à la mère !!!!
Il faudrait savoir aussi , si un signalement judiciaire a été fait, normalement l'enfant aurait dû rester à l'hôpital...

-Il est curieux, qu'au vu de la gravité des faits relatés, aucun psychiatre n'ait été appelé pour un entretien. Ni même qu'il ne lui soit pas proposé un entretien futur.


Et la liste des interrogations n'est pas exhaustive... Mais à ce jour voici celles posées par les Debunkers.

POUR AUTANT, la liste de ces bizarreries n'en fait pas une manipulation A CE JOUR.
C'est pourquoi nous publions cet article comme un communiqué, et non comme un Debunkage car nous serions bien en peine de le faire. Pour tout étrange que semble cette affaire elle est PARFAITEMENT POSSIBLE!
Nous avons réalisé cet article afin de réfréner les enthousiasmes des affidés de la page de Farida Belghoul et de médiocrité et consternation qui appelle déjà au bûcher tous les responsables, les journalistes qui cachent l'affaire, etc...

Pour eux pas besoin de preuve ni d'enquête:

 

JRE4.jpg

 

puisque de toute façon les coupables sont déjà connus:

 

JRE6.jpg

 

Tout cela pour dire que même si cette affreuse histoire est vraie, on ne peut accorder le moindre crédit de compassion et d’intérêt des victimes aux protagonistes de médiocrité et consternation dans cette histoire! Eux ils ont un produit à vendre un jour d’élection...Devinez lequel?

Le moindre respect des familles, la moindre parcelle d'éthique voudrait que l'on soit respectueux de cette famille justement et de leur gamin, des autres gamins impliqués, de leurs parents, mais aussi des enseignants qui jusqu'à preuve du contraire sont INNOCENTS!

Le problème pour "ces gens là" n'est pas de dénoncer une affaire de pédophilie (et d'ailleurs qui sont ils pour le faire en public?). Non. ils sont là pour leur petit business de vente de leur propagande sur "le genre". D'ailleurs il n'est nulle part question d'une affaire de pédophilie possible, mais de sous entendus comme quoi cette histoire est EXACTEMENT ce qu'ils annoncent et que les Debunkers (et de nombreux autres) avaient dénoncé avec force comme la propagande d'extrême droite la plus vile:

http://www.debunkersdehoax.org/la-manip-pour-tous-theorie-du-genre-et-co-comment-ee-manipule-l-opinion

 

En fait, ils sous entendent que l'accusée de cette histoire suivrait un programme scolaire et des consignes ministérielles...

 

C'est pourquoi nous ne avançons pas dans quelque direction que ce soit si ce n'est attirer l'attention sur les invraisemblances APPARENTES des fascistoides d'E&R.
Nous suivrons cette affaire.

Les Debunkers tiennent à présenter leur soutien aux parents, aux enfants, aux enseignant de cette école, premières victimes, que cette histoire soit vraie ou fausse.

A suivre.



30/03/2014
94 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2467 autres membres