Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Contrefaçon et diffamation, la technique de défense des identitaires de Lyon

22 février 2013

« Les professeurs de gauche du Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême-droite appellent donc à soutenir financièrement des trafiquants de drogue condamnés par la Justice à des peines de prison ferme. »

C’était le super-scoop révélé par  « françoisdesouche », le 16 février 2013.

Les Debunkers s’y collent  et démolissent ce hoax : un nouveau  travail de faussaire de l’extrême-droite.

______________________

« Voilà enfin la racaille collabo du  Collectif de Vigilance  démasquée : d’un côté, ils s’en prennent  aux braves identitaires de Lyon qui veulent régénérer nos racines,  et de l’autre ils soutiennent  les dealers qui pourrissent la jeunesse  ! »  : ce n’était pas écrit noir sur blanc par l’auteur , mais c’est bien ce qu’il fallait comprendre.

 

"Voilà qui sont les membres et les soutiens du Collectif Vigilance 69." Ou plutôt :  voilà ce que voudraient faire croire les fachos-faussaires….

Ci-contre à droite, un extrait de la presse locale que les faussaires de "françois de souche" ont ajouté, pour tenter de donner un peu de crédit à leur prétendu "scoop".

 

  • Et ce « Damien Desouche » de fournir une preuve-massue  !  la capture d’écran du blog du CV.  69 lui-même !

On y  lit : « Deux militants du Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême-droite, qui tiennent le  bar le Puzzle  dans le quartier de la Croix-Rousse,   sont actuellement persécutés  par la police…..  Nous vous invitons à soutenir nos deux amis, Sébastien R…et son fils Florian en envoyant vos dons au Collectif vigilance ».  


En réalité : la capture d’écran est une contrefaçon

L’image en elle-même est suffisamment parlante.

Des petits malins (ou plutôt,  se croyant tels)  ont réalisé une contrefaçon du blog du Collectif Vigilance 69 contre l’extrême-droite.

Le vrai blog  s’écrit collectifvigilance69  (il  ne comporte pas de tiret dans la 1ère partie de son adresse).   De plus, le vrai blog indique l’adresse de Sud -Education pour envoyer les soutiens.

Ainsi, des faussaires  ont  rédigé  eux-mêmes  ce pseudo-communiqué du collectif, où ils lui font dire un  soutien inventé,  à 2 des ses  membres inventés , poursuivis pour une (réelle) affaire de drogue.

Mais qui donc a bien pu fabriquer ce faux ??? Nous laissons nos lecteurs se faire leur  idée…    Signalons simplement que le diffuseur de ce faux calomnieux signe « Damien de Souche ».  Quel hasard ! Il se trouve  que « l’expert en communication » des Identitaires à Lyon se nomme Damien Rieu !

Rappelons aussi que la fabrication de faux, de calomnies et de rumeurs est aussi une tradition bien établie à l’extrême-droite. Chaque page du site des Debunkers présente une nouvelle illustration de  ces méthodes de faussaires.  Par exemple, celle-ci : « Les musulmans veulent l’interdiction des croix vertes des pharmacies » : hoax made by identitaires

___________________________

 Ci-dessous, 2 vrais communiqués du Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême-droite .

Et une vidéo, reportage Euronews du 21 février . Commerçants et habitants du Vieux- Lyon témoignent de la sale ambiance établie par les identitaires…

collectifvigilance69.over-blog.com

21 février 2013.  Acculés, les fascistes lyonnais jouent la carte de l’usurpation et de la diffamation

Suite au succès de la manifestation du samedi 16 février, le cv69 s’attendait à une réaction politique des fascistes lyonnais.

Mais face à la pression grandissante des habitantEs, commerçantEs, éluEs des quartiers concernés, les fascistes lyonnais sont apparemment en grande situation de faiblesse.

Leur seule réponse a été tout d’abord le mensonge, avec le soit-disant membre du collectif qui serait venu au local La Traboule : la parole a été donnée au responsable du local sans jamais vérifier cette information inventée de toute pièce.

Puis, l’utilisation de leurs seules armes restantes (qui sont d’ailleurs leurs favorites): internet, le mensonge et la diffamation.

En effet, depuis le 17 février, un article mensonger et diffamatoire a fait son apparition sur un site de la fachosphère.

Celui-ci affirme que deux membres du collectif 69 de vigilance ont été arrêtés pour trafic de drogue avec à l’appui un article du Progrès…

Les deux personnes nommées dans la presse sont bien évidemment inconnues du collectif mais ce n’est pas tout : en affirmant que le collectif soutient ces deux personnes et appelle à la solidarité financière, en nommant distinctement deux syndicats du collectif (CGT Educ’Action et Sud Education), le mensonge devient diffamation!

De plus, un faux blog du collectif crée par les fascistes (avec la même arborescence que le notre) ainsi qu’une fausse page facebook (le collectif n’en a pas) circule sur le net.

Sur ces pages : des photos non floutées de militants, des noms, des liens internet, de faux communiqués de presse, de faux articles : tout pour mettre un coup de pression et mettre en danger les personnes concernées ou celles tombant le panneau.

Bien évidemment, le cv69 ne se laissera pas faire et fera tout pour répondre à ces graves attaques d’une faiblesse politique affligeante.

 

21 février 2013 .  Communiqué de presse du  sur les évenements de Saint-Jean 

Ce mercredi soir, une cinquantaine de hooligans proches des mouvements fascistes ont attaqué deux bars accueillant des supporters de Tottenham.

Cette attaque n’est pas à mettre au seul crédit des rivalités entre supporters.

Elle avait une dimension antisémite : le club de Tottenham est connu pour avoir de nombreux supporters juifs, et l’attaque a été accompagnée de salut nazis.

Le quartier de Saint Jean, où l’agression a eu lieu, est le théatre de nombreuses violences imputables aux différentes groupes fascistes lyonnais depuis plusieurs années.

Une manifestation réunissant plus de 3000 personnes avait eu lieu le samedi 16 février, pour dénoncer ces violences et réclamer la fermeture de la « Traboule », le local du groupe fasciste « les identitaires ».

Ce groupe avait à cet occasion organisé une « journée porte ouverte », visant à donner d’eux l’image de « jeunes gens propres sur eux », sans lien avec les violences ayant lieu dans le quartier.

Pourtant, le secrétaire de l’association « les Petits lyonnais », lié aux identitaires, a été récemment condamné pour une agression commise à l’issue d’une manifestation antifasciste.

Parmi les 3 personnes interpellés à l’issue des violence de ce mercredi soir, on compte (selon le préfet) un identitaire, ce qui démontre une nouvelle fois la responsabilité de ce groupe dans les violences émaillant le quartier, ainsi que la réalité sordide se cachant derrière leurs opérations de communications.

Ni la presse lyonnaise, ni les pouvoirs publics n’ont pris la mesure de la gravité du problème fasciste dans le vieux lyon, alors que le collectif vigilance 69, rejoint par des commerçants, acteurs associatifs et habitants du vieux lyon alerte sur cette situation depuis maintenant 3 ans.

Nous souhaitons que ce nouvel incident violent marque enfin une prise de conscience de cette situation, et que tout soit mis en œuvre pour que ces agissements cessent.

Hooligans anglais et « Identitaires » lyonnais… par euronews-fr



01/04/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2589 autres membres