Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

« Chanson contre l’islamisation, de Grand Corps Malade » : bidonnages et contadictions entre faussaires

25 février 2013

"Encore un qui ouvre les yeux ! Il se  tourne lui aussi vers Marine !

Le slameur Grand Corps Malade dénonce l’islamisation de la France dans une nouvelle chanson ! Et les médias le censurent  ! "


Ce hoax circule avec pas mal de vigueur en ce mois février 2013.

Encore un faux.  Le slameur Grand Corps Malade n'est pas l'auteur de ce clip-vidéo. 

 > faites comme nous tous …transférer +++++++++++++++++
> > > >

Voulez-vous savoir pourquoi  » Grand corps malade  » ne passe pratiquement plus sur les chaines et autres médias ?
> > > > La démonstration est sur le lien ci-dessous, il n’est vraiment pas  » politiquement correct « 

 

BRAVO A GRAND CORPS MALADE
> > > > 

Enfin une réponse aux « nique ta mère » « nique la France »et autres …

Et faites tourner si vous êtes d’accord avec le texte

Ce pourriel se termine par le lien pour une vidéo sur Youtube.
Echantillon des paroles faussement attribuées à Grand Corps Malade : ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En réalité…ce slam n’est ni écrit ni interprété par Grand Corps Malade.

C’est tellement  évident !  

1° ce n’est nullement sa voix  

2° voir ci dessous, un échantillon de ses vrais textes, à l’opposé de ce slam aux relents racistes.


  • Les lepénistes,  déjà tout intoxiqués de bobards et préjugés racistes, sont capables de gober  tet n’importe quoi, et s’empressent de répandre leurs hoax.
  • Pour savoir de quoi il retourne, même si on a aucune connaissance de Grand Corps Malade, (comme c’est sans doute le cas chez le frontiste de base), il suffit  pourtant de se servir un peu de ses neurones  ou  de sa souris, et de cliquer sur l’auteur de la vidéo  . Il se nomme (très modestement !)  « Peuple de France » et se présente ainsi :  « PdF est un groupe de rock patriote, qui véhicule des messages non-racistes. Il dénonce l’islamisation de la France et la disparition de notre Identité. »
  • Mais il est très probable  aussi que d’autres fanas de la Le Pen et de l’Identité Blanche  diffusent ce faux en connaissance de cause. Sur la page Youtube de "Peuple de France", un message avertissait qu’il ne s’agissait pas d’un clip de  Grand Corps Malade : curieusement , l’avertisssement a disparu.
  • Ailleurs sur le Net ou par mail, on présente clairement ce clip-vidéo  comme étant de Grand Corps Malade  (ça, c'est faux !) et en ayant été publié par "Peuple de France", (ça, c'est vrai !).
  • Une vidéo, un message choc, que l’on sait bidon, mais que l’on diffuse tout de même : un produit d’appel pour semer et encourager préjugés et haines racistes. Bref, du « hameçonnage »,  pour faire monter le buzz ( la vidéo  a déja été vue plus 800 000 fois )  et diffuser encore un peu plus loin bobard et poison.  (nous vous faisons grâce des commentaires sous la vidéo….)

 

 

Mise à jour 2 avril 2013. Les intox contre Grand Corps Malade se contredisent. 

 

En 2013, on veut donc nous faire croire que Grand Corps Malade  combattrait l'islamisation.

En 2011, d'autres bidonneurs d'extrême droite dénonçait Grand Corps Malade comme complice de l'islamisation. Preuve prétendue pour l'intox : sa chanson titrée "Inch Allah". 
Adamo, à la fin des années 1960,  avait une chanson portant le même titre : à quand un déferlement de hoax nous donnant Adamo comme autre  preuve  et collabo d'une "'islamisation sournoise et précoce" ??

 

Les auteurs de ce hoax tenaient le blog facho-lépeniste, très actif, "France Révolution".

Le 30 mars, ils ont été contraints de fermer leur blog ( avant de renaître sans doute sous une autre forme).   

Voir dans notre article le BONUS-DEBUNKERS au sujet des les raisons de la fermeture de ce blog virulent.


Les hoax de l’extrême-droite se suivent et se ressemblent souvent.

En voici deux, dans la même veine :

 

Une vraie chanson de Grand Corps Malade, "Je viens de là" :

 

……………………..
Je viens de là où, dans les premières soirées, ça danse déjà le break
Je viens de là où nos premiers rendez-vous se passent autour d’un grec
Je viens de là où on aime le rap, cette musique qui transpire
Qui sent le vrai, qui transmet, qui témoigne, qui respire
Je viens de là où y a du gros son et pas mal de rimes amères
Je viens de là où ça choque personne qu’un groupe s’appelle « Nique Ta Mère »
Je viens de là et je kiffe ça, malgré tout ce qu’on en pense
A chacun son territoire, à chacun sa France
Si j’ rends hommage à ces lieux, à chaque expiration
C’est qu’ c’est ici qu’ j’ai puisé toute mon inspiration
……………………
Je viens de là où on échange, je viens de là où on s’ mélange
Moi, c’est l’absence de bruits et d’odeurs qui me dérange
Je viens de là où l’arc-en-ciel n’a pas six couleurs mais dix-huit
Je viens de là où la France est un pays cosmopolite


02/04/2013 43 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Liens

Voir les articles de la catégorie "Les musulmans nous envahissent"
Imprimer cet article