Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Bagarre générale à Isola2000, multiples résurgences d'une rumeur

C'est une affaire qui traine depuis 2013. Elle resurgit régulièrement et ressemble singulièrement à une resucée de la "Rumeur du 93". Elle revient aujourd'hui sous cette forme (ce n'est qu'un exemple, elle se répand aussi sous forme de chaines d’émail, et d'autres fafs l'ont partagé):

 

isola2000.png

 

Ce qui donne ceci:

Objet : LIRE AVANT QUE DISPARAISSE CETTE INFO
 
A LIRE AVANT QUE DISPARAISSE CETTE INFO > > > Voici une bonne nouvelle qui va vous combler de joie, mais peut-être en avez-vous déjà entendu parler

 

DANS LA PRESSE : « 22 jeunes suspects ont été placés en détention et 22 autres libérés sous contrôle judiciaire à la suite d'une bagarre générale survenue dans la nuit du 14 au 15/12/2015 dans la station d'Isola 2000. »


Bien sûr identités non dévoilées ni l'origine des voyous.


ET MAINTENANT LA VERSION DE LA GENDARMERIE ET DU MAIRE:


La vérité, c'est qu'il y a 200.000 EUR de dégâts et que le GIPN est monté le lendemain matin en tenue de combat pour interpeller les 45 jeunes à l'origine de la destruction du bowling. > > Le 45ème est tétraplégique à vie suite à un mauvais coup...


Il s'agit de 45 jeunes maghrébins envoyés par le 93 pour 1 semaine de vacances "aux frais de la princesse". (nos impôts !!!) > > > Dans leur appartement il y avait, 1550 grammes de résine de cannabis, 20 pistolets 9 mm, 17 arbalètes et des objets volés, pardon EMPRUNTES
> > Le département du 93 a envoyé, au total, 92 700 jeunes gratuitement en vacances au ski pendant une semaine répartis sur toutes les stations de France


À ISOLA 2000, on a eu le droit à ces 45 voyous !


Ce qu'il faut savoir, c'est que les organismes sociaux du 93 qui réservent pour ces jeunes le font sous un faux nom, sans révéler que c'est pour des jeunes du 93, sinon personne ne les accepte......


L'information est bien verrouillée par le Gouvernement !


On augmente les impôts, les taxes, on diminue les retraites... mais on offre des vacances à la racaille des cités...
> > VIVE LA FRANCE !!! (Faire suivre !!)

 

 

On notera immédiatement que ce texte possède toutes les caractéristiques d'un hoax:

 

Constantes :
- Pas de sources ou sources vagues (article de journal non daté ou journal « confidentiel »-tiré à peu d’exemplaires)

- Source connue (Reuters/Symantec ou autre) mais non datée exactement et l’endroit où la source a exprimé quelque chose (ou vu quelque chose)

- Un élément qui pousse le lecteur à croire de facto à la nouvelle : « ceci n’est pas un hoax », « faits réels », etc…
- Des termes qui renforcent le message « scandaleux », « atroce », « incroyable », etc…

- Photo spectaculaire ou particulièrement ignoble

- Lieux de l’évènement particulièrement flou : une ville ou un pays par exemple
- Éléments du message informant que celui-ci est confidentiel, ignoré des médias

- Éléments de langage classique de l’extrême droite (rhétorique habituelle juifs/immigrés/musulmans/francs maçons etc…), mots « valises » (comme « islamonazis »)
- Éléments du message : « système politico médiatique »/généralisation abusive

- Histoire sirupeuse de type mélodramatique dont le style vous met mal à l’aise.

 - Appel au partage le « plus possible »souvent  accompagné de chantage affectif ou de menaces si vous ne le partagez pas

http://www.debunkersdehoax.org/conseils-de-base-a-l-apprenti-debunker

 

Le gout et la couleur du hoax, et c'en est un!

 

 

Et là attentif lecteur, il va falloir suivre le raisonnement de nos hoaxeurs. Listons les éléments du hoax:

 

  • Les chiffres

De la date des faits, du nombre des mis en cause et des interpellés et enfin le montant des dégâts

 

  • La destruction du bowling

 

  • Intervention du "GIPN"

 

  • Mis en examen qui seraient des "maghrébins du 93"en goguette

 

 

1)   Les chiffres

 

Il faut comprendre que plusieurs hoaxeurs successifs sont passés les uns sur les autres modifiant au fur et à mesure le fond et la forme de cette rumeur.

C'est la raison pour laquelle ils sont complètement fantaisistes!!!


Démonstration.

  • 1ère version datant de juin 2013:

 

chaos controlé isola2000.png

 

1ère version: 5 mars 2013, 6 jeunes impliqués, 20 000€ de dégâts

 

 

  • Version suivante, celle de nos "bons potos fachos" de "français de France":

 

FdF Isola.png

 

2ème version: mai 2015, 45 mis en examen, 200 000€ de dégâts

 

  • 3ème version, celle de notre post de départ:

isola2000.png

 

3ème version: décembre 2015, 45 jeunes impliqués et 200 000€ de dégâts

Pourquoi un tel pataquès?

 

Tout d'abord la date. Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez pas ces faits à la date indiquée (sauf pour partie dans la première version). En tous cas dans des médias "sérieux" (enfin qui essayent d'être sérieux). Par contre, dans les fantaisistes de la fachosphère, oui.

 

Les premiers faits réels se sont déroulés ainsi:

 

Publié le

Une bagarre a éclaté, ce mardi 5 mars vers 22h, au Snowball, un bar du centre d'Isola 2000, impliquant une quinzaine de personnes.

L'altercation aurait d'abord commencé entre deux jeunes gens, fortement alcoolisés. Une douzaine de gendarmes a dû intervenir.

L'échauffourée s'est terminée vers 23h, avec l'interpellation de deux jeunes hommes de 24 ans.

http://archives.nicematin.com/nice/a-isola-2000-la-bagarre-generale-se-termine-par-deux-interpellations.1166652.html

 

Alors pourquoi avoir changé la date et la placer en décembre dans la dernière version? C'est qu'en fait les différents hoaxeurs qui se sont mis sur ce sujet ont mélangé les pinceaux, à dessein. Ils ont mixé le tout avec cette autre affaire:

Les faits ne se sent pas déroulés en 2015, mais en 2013, et les voici:

 

Publié le

Des jeunes gens, passablement éméchés, se sont battus dans les stations d'Isola 2000 et d'Auron. La gendarmerie entend ne rien laisser passer.

L'air vivifiant de la montagne s'est transformé en climat délétère, dans la nuit de samedi à dimanche, au cœur des stations d'Auron et d'Isola.

La faute, dans les deux cas, à l'alcool. Des jeunes gens, passablement éméchés, se sont battus.

Et à chaque fois, les gendarmes sont intervenus pour calmer les belligérants et placer certains d'entre eux en garde à vue.

Bataille rangée

À Isola, vers 2 h 30 du matin, dimanche, une quinzaine de personnes en sont venues aux mains. Une véritable bataille rangée entre bandes. Quatre jeunes d'une vingtaine d'années, originaires du Var, étaient toujours en garde à vue lundi matin.

Un autre jeune, de 23 ans, est blessé. Il a trois jours d'interruption de travail, selon un médecin légiste.

À Auron, même cause, même conséquence..

Deux hommes se sont battus vers 3 h du matin. Les gendarmes, tout en les séparant, ont été pris à partie par un troisième individu, ivre. L'agresseur, âgé de 21 ans, originaire de la région de Nice, a fini en cellule de dégrisement avant d'être placé en garde à vue.

Libéré hier, il sera convoqué ultérieurement au parquet de Nice où il risque une forte amende.

Alors que des affaires de violences dans les stations avaient déjà défrayé la chronique, lors de la dernière saison de ski, la gendarmerie veut démontrer qu'elle ne laissera rien passer.

«À partir de cette semaine, nous avons un détachement permanent de huit gendarmes à Auron et de onze militaires à Isola», prévient le commandant Benoît Tonanny, qui dirige la compagnie de Puget-Théniers.

http://archives.nicematin.com/vallees/bagarres-a-isola-et-auron-la-gendarmerie-renforce-sa-presence-dans-les-stations.1554603.html

 

C'est simple, on change l'année, mais pas le mois et le jour... Sauf FdF qui eux changent tout.

 

  • Le nombre d'interpellés les chiffres des dégâts

Totalement fantaisiste!

 

Version réelle

bagarre générale: 15 personnes impliquées, arrestation: 2 personnes; forces de l'ordre: 12 gendarmes, pas d'estimation des dégâts; pas de perquisitions chez les mis en cause

2ème version réelle

bagarre générale: 15 personnes impliquées, arrestation: 4 personnes; forces de l'ordre: nombre inconnu de gendarmes; 1 jeune blessé (3 jours d'ITT), pas d'estimation des dégâts, pas de perquisition chez les mis en cause

 

1ère version fantaisiste:

bagarre générale: 15 personnes impliquées, arrestation: 5 personnes; forces de l'ordre: GIPN, 1 jeune tétraplégique (suite aux échauffourées), 20 000€ de dégâts; résultats des perquisitions chez les mis en cause: 1 550 grammes de résine de cannabis, 20 révolvers 9 mn, 17 arbalète et "des" objets volés

 

2ème version fantaisiste:

 

bagarre générale: 45 personnes impliquées, arrestation: 44, 22 mis en détention, 22 autres placés sous contrôle judiciaire; forces de l'ordre: GIPN; 1 jeune tétraplégique (suite aux échauffourées); 200 000€ de dégâts; résultats des perquisitions chez les mis en cause: 550 grammes de résine de cannabis, 2 révolvers 9 mn, 1 arbalète et divers objets volés

 

3ème version fantaisiste:

 

Idem que précédemment, seule la date change

 

De 2 personnes impliquées et de  en garde à vue, on passe selon les article (excusez du peu) à "22 mis en détention et 22 autres placés sous contrôle judiciaire". Et si on écoute leurs délires, ce serait 45 personnes qui seraient impliqués et arrêtées. Une multiplication par 10 des armes retrouvées... etc.

L'extrême droite ou la multiplication des mis en examen...


2)   La destruction du bowling

 

Si on ne regarde que la dernière version, on ne comprend pas cette histoire de bowling. Rappelons nous bien que les hoaxeurs ont mélangé les affaires, le bar "Snowball" abrite bien un bowling:

 

http://winter.isola2000.com/mini-bowling

 

Un joli mélange de faits réels et de travestissement de la réalité donc.



3)   Intervention du "GIPN"

 

De 12 gendarmes, on est passé au "GIPN" ou "Groupement d'Intervention de la Police Nationale". Bizarre. En effet, si la police s’occupe des interventions en zone urbaine, c'est la gendarmerie qui s’occupe des zones rurales.
Idem pour les groupements d'intervention spéciaux, c'est le "GIGN" qui aurait donc du intervenir:

http://www.slate.fr/story/58145/toulouse-raid-gipn-gign

4)   Mis en examen qui seraient des "maghrébins du 93" en goguette

 

 

Là aussi beau travestissement de la réalité. Le premier article de Nice Matin ne parle pas de l'origine des impliqués, le deuxième relate:

 

Quatre jeunes d'une vingtaine d'années, originaires du Var


Du Var... Pas du "93". Pourquoi le 93, d'ailleurs?

 

Tout d'abord parce que le 93 ca fait frissonner le facho, c'est bon pour le commerce du torchon journalistique, vous voulez faire peur à un facho? Hurlez lui dessus "93", vous verrez c'est très efficace.

Ensuite, parce que cet infaux renforce la "rumeur du 93":

 

 

 

Tout d'abord, nous n'avons rien trouvé sur des telles vacances organisées par le 93. Mais c'est vrai, le hoax dit qu'ils sont sous faux nom, tout ceci passe donc à la trappe sur les sites et des comptes rendus des conseils départementaux.

Le souci, c'est que l'on se demande comment un organisme officiel ait pu faire des faux. Des faux dans sa présentation, mais aussi dans les noms des participants à ces soi-disant vacances. Et que ni Isola 2000 n'ait porté plainte (ou les propriétaires des appartements), ni le bar le Snowball...

Poussons le "raisonnement" jusqu'au bout:  si tout cela est si bien caché, comment ceci a pu se trouver révéler dans un obscur site de la fachosphère... Et si vraiment le département du 93 a cette volonté d'envoyer tant de délinquant en vacances (engageant tant de moyens financiers) , pourquoi n'engage t'il pas un hacker pour supprimer ces petits sites de la fachosphère?


complot.jpg




Debunked !!!

 

 

 

 

 

Voici donc le résultat des courses.

  • Les chiffres des interpellés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces faits réels se sont conclus ainsi:

 

Publié le

Le tribunal correctionnel de Nice a condamné, ce lundi après-midi, quatre jeunes Varois impliqués dans une bagarre générale, survenue le 15 décembre 2013 dans la galerie marchande d'Isola 2000.

Les deux prévenus présents dans le box ont écopé de huit mois de prison ferme, sans mandat de dépôt. Les deux autres, deux frères qui comparaissaient libres à la barre, écopent respectivement de six et huit mois avec sursis.

Le tribunal a suivi scrupuleusement les réquisitions du procureur.

Les deux premiers purgent actuellement leur peine de prison dans une affaire dramatique, qui avait défrayé la chronique à l'automne 2012. L'un d'eux, ivre au volant, avait provoqué un accident de la circulation à Nice, causant la mort d'une jeune prostituée nigériane et blessant cinq personnes, dont trois policiers municipaux.

Il avait été condamné à trois ans de prison, dont moitié ferme, pour homicide involontaire. Ses passagers, eux, s'étaient vus infliger deux ans dont moitié ferme pour non-assistance à personne en danger.

http://archives.nicematin.com/nice/bagarre-generale-a-isola-2000-huit-mois-de-prison.1697758.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/02/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres