Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Au Yémen, la troisième guerre mondiale atomique a commencé, et personne ne nous avait prévenu !!!

Docteur Folamour va être content. La trilatérale, l'empire, le bilderberg, les sionistilluminatis, les reptiliens bobolchéviques ont commencé la troisième guerre mondiale en lançant une bombe à neutrons au Yémen. Non vous ne rêvez pas! Et personne ne vous avait prévenu!
Remerciez donc les Debunkers!

 

 

1)   Qui, que, quoi, quand, où?

 

Et qui c'est qui, qui a eu cette magnifique révélation?
Le site "Veteran Today". Voici sa bouse:

VT.jpg

 

Vous pensez bien que la fachosphère s'est précipitée! Pensez donc!

Et en premier lieu la soralo/dieudosphère:

- "Les moutons enragés"

- "Quenel+"

- "Stopmensonges"

Et tutti quanti.
Mais aussi de la fachosphère bien classique:

- "Voxnr"

Ou du site de propagande Russe:

- "Réseau International"

 

Et que dit ce "fameux" article en Français?
En voici la traduction:

Une bombe à neutron larguée au Yémen par un avion israélien aux couleurs saoudiennes …

Une bombe à neutron larguée au Yémen par un avion israélien aux couleurs saoudiennes …
Par Gordon Duff et Jeff Smith,
Une vidéo reçue en provenance du Yémen, dont on pense qu’elle a été prise le 20 mai 2015, et montre une explosion qui, après analyse par des experts en armes nucléaires, est, avec une très forte probabilité, une bombe à neutrons qui ne pouvait être qu’une attaque israélienne.
Analyse :
  1. Ce n’est pas une bombe conventionnelle de 2000 livres. Elle est beaucoup plus grosse.
  2. C’est soit une très grosse MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb: bombe de destruction massive par souffle) supérieure à 4 000 lb ou??? Le poids maximum pour un F-15 / 16 est d’environ 2 000 lb par support de lancement de bombe, ce qui rend le déploiement d’un MOAB impossible.
  3. Il apparait qu’il s’agit d’une petite bombe à neutrons. La taille, la couleur, les effets lumineux, la durée de la boule de feu suspendue dans les airs et le très grand champignon atomique, sont les principaux signes qui peuvent nous y faire penser. L’appareil CCD qui a filmé les images s’est mis à « scintiller » (détection des Neutrons) avec des flashs de pixels blancs dans la vidéo. Quand une photo contient des flashs de pixels blancs, c’est parce qu’elle est frappée par des neutrons de l’explosion de la boule de feu nucléaire. Ils surchargent le circuit électronique de la CCD, produisant des éclairs blancs. Si les radiations sont trop élevées, elles brûlent la puce. Il y a eu de gros problèmes avec cela au Japon avec les caméras des robots de Fukushima à cause du niveau très élevé de radiations.
  4. Le transport de la bombe a très probablement été effectué par un F-16 de l’armée israélienne repeint en avion saoudien. Ils ne cachent même plus l’utilisation du nucléaire, ils refusent juste de l’admettre publiquement. Et l’AIEA ne fait rien ou ne dit rien. C’est le crime de guerre par excellence. L’ONU se contente de l’ignorer à moins que les États-Unis, la France ou la GB se plaigne… La Russie et la Chine ne disent rien.
  5. C’est maintenant la deuxième utilisation connue d’armes nucléaires au Yémen par l’Arabie Saoudite…

Post-scriptum :
  1. Le champ de la caméra est évalué à environ 6 à 8 km du point d’impact, si l’on se réfère sur le timing de l’onde de choc.
  2. L’Arabie Saoudite ne possède pas de F-16. L’avion censé avoir servi à larguer la bombe au Yémen était un F-16. Les photos et la signature acoustique confirment que le bruit des moteurs provient d’un seul chasseur à réaction de type F-16.

 

Le tout est accompagné d'une vidéo très impressionnante (vidéo 1):

 

  • Reprenons le tout à zéro!

2)   Le site, les protagonistes de l'infaux

 

  • Le site "Veteran's Today"

Un site complotiste de A jusqu'à Z. Du bidon, sans jamais aucune preuve comme le résume ce site qui démonte point par point leurs articles et photos truquées (en anglais malheureusement):

http://screechingkettle.blogspot.fr/2011/04/debunked-veterans-today.html

On trouve même dans ce site une interview du rédacteur en chef qui admet que "40% de ce qu'il publie est faux", mais il a une excuse, accrochez vous bien...
Si il publiait la vérité, alors il se ferait assassiner.... Ca ne s'invente pas.

 

Le principe?
Les juifs sont partout. Mais alors partout, partout.
http://www.splcenter.org/blog/2011/01/06/buyer-beware-veterans-today-and-its-anti-israel-agenda/

-Le 11 septembre? Des agents du mossad ayant posé des minis bombes nucléaires.

-Le Nouvel Ordre Mondial? Les juifs
-Les extraterrestres? Des juifs
-Wikileaks? Assange est manipulé par les juifs.

-L'attentat de Boston, Charlie Hebdo? Les juifs.

Etc... etc... ad nauseam...

On comprends pourquoi ses articles sont repris avec un enthousiasme non dissimulé par la soral dieudosphère ou la fachosphère antisémite en général! C'est à dire la quasi totalité de la fachosphère donc...


tin-foil-hat.jpg

 

"Veterans today" est aussi connu pour abriter un complotiste aussi connu que "James H. Fetzer".

 

  • Les protagonistes

 

1)   Jeff Smith est un physicien nucléaire et ancien inspecteur de l’AIEA.

Inconnu au bataillon, cette personne aurait écrit un livre: http://www.amazon.com/s?rh=n%3A5029%2Cp_lbr_one_browse-bin%3AJeff Smith
Il serait le consultant scientifique de Veterans today. Soit disant physicien nucléaire, et spécialiste des armes nucléaires, le bonhomme aurait travaillé à l’Agence Internationale de l'Energie Atomique.
Le problème c'est que son CV manque de noms d'écoles, et de diplômes...
 
 

2)   Gordon Duff, Rédacteur en chef

 

Veterans today le présente ainsi (voir sous l'article):

Gordon Duff est un ancien combattant des Marine pendant la guerre du VietnamWar. C' est un ancien combattant invalide et a travaillé sur les anciens combattants et les questions de prisonniers de guerre depuis des décennies . Gordon Duff est un diplomate accrédité et est généralement considéré comme l'un des meilleurs spécialistes d' intelligence globale. Il gère la plus grande organisation privée de renseignement du monde et est régulièrement consulté par les gouvernements poussés dans leur retranchements par les questions de sécurité.
 Gordon Duff a beaucoup voyagé , est publié dans le monde et est un invité régulier à la télévision et à la radio dans plus de "plusieurs" pays .Il est également un chef entrainé , amateur de vin , passionné de la moto et armurier spécialisé dans les armes historiques et la restauration. Ses expériences professionelles et ses centres d'interèts sont dans l'énergie et les technologies de la défense

Bref, James Bond est un moule à tarte, allez vous rhabiller!
Encore une fois, aucune référence pour ses prétentions!

 

 

 

 3)   L'affaire proprement dite

 

  • La guerre civile au Yémen, le lieu du bombardement

On le sait une coalition menée par l'Arabie Saoudite bombarde le Yémen depuis plusieurs semaines.

 

Depuis le 26 mars, une coalition militaire menée par l'Arabie saoudite bombarde le Yémen. Elle agit à la demande du président Abd Rabbo Mansour Hadi, chassé du pays par une rébellion et réfugié à Riyad. Les rebelles houthistes, des chiites originaires du nord du pays, cibles des bombardements, sont quant à eux soutenus par l'Iran, rival de l'Arabie saoudite dans la région. Les frappes ont jusqu'ici échoué à repousser significativement les rebelles.

Les violences dans le pays, puis les bombardements aériens, ont fait au moins 767 morts et 2 900 blessés depuis le 19 mars, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui fait savoir que le bilan réel est plus élevé. Au moins 405 civils ont été tués par les frappes, selon l'Organisation des Nations unies (ONU), et plus de 120 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays, qui s'ajoutent à 300 000 autres déplacés qui avaient fui avant même l'intensification des combats. Le pays manque de vivres, de médicaments pour les malades chroniques, de carburant.

 

Et comme toute guerre, l'horreur préside.
Il n'est guère étonnant que les propagandistes de tout poils cherchent à récupérer le conflit, en y attribuant des responsabilités à leur boucs émissaires favoris. C'est le jeu et tant pis si au milieu de tout ca, ces gens se foutent éperdument des morts et de la vérité.
Après tout, il faut bien vivre.
Les parasites existent dans la nature, comme dans le milieu journalistique, comme dans  la politique...

 

Il est un endroit qui a particulièrement été touché, la ville de Sanaa près du mont Noqom.

sanaa.jpg

 

Ville qui n'est donc certainement pas une ville mineure puisque c'est LA CAPITALE DU PAYS....

 

San'a03_flickr.jpg

(On aperçoit d'ailleurs le mont Noqom en arrière plan de Sanaa)

 

Les frappes ont visé des sites militaires, notamment des positions de la défense anti-aérienne et des dépôts de munitions, autour de Sanaa, en particulier à l'est et l'ouest de la capitale yéménite. Le secteur du mont Noqom a été particulièrement visé, ont dit des témoins.

 

Et à chercher de façon plus précise, voici ce que l'on retrouve (une agence d'infos Yéménite) :

 

Dozens killed, Hundreds injured in Noqom Mount bombing
[12/May/2015]

SANA'A, May 12 (Saba) - A local source at the Capital Sana'a said that 90 people were killed due to the bombardment of the Saudi-led coalition on the Noqom mountain area.

Over 300 others were injured, some of them were in critical conditions, he said, adding that the Saudi airstrikes targeted a number of neighborhoods in Noqom, Sa'awan , al-Hafa areas, and caused great damage in the houses, public and private facilities.

The source pointed out that ambulances and civil defense rushed to the affected areas to rescue citizens and who were under the rubbles, pointing out that there were great difficulties to rescue people due to the continuation of the bombing.

He talked about the difficulties in providing the medical treatment for the injured owing to the lack of medicines in hospitals and health facilities because of the unjust blockade imposed on Yemen.

HA/AF
Saba

La vidéo de Veterans Today est assez imprécise pour que l'on ait des difficultés à reconnaitre l'endroit.

Sauf qu'une deuxième vidéo existe... Et là, n y reconnait très bien le lieu de l'explosion (vidéo 2):

 

 

 Et en fait beaucoup d'autres vidéos existent accompagnées d'ailleurs de témoignages de gens sur place:

 

A day before a planned "humanitarian pause" was due to start and not long after rebels claimed to have downed a Moroccan jet, social media from within Yemen is painting a picture of extreme destruction.

Videos shot in Sanaa on Monday appeared to show an arms depot that was hit by airstrikes.

 

Un lieu de stockage d'armes et de munitions... Autant dire qu'un bombardement conventionnel sur une telle cible aurait de TRES grande chances de produire un effet pareil!
Mais faisons boire à nos fachos la calice jusqu'à la lie

 

4)   Hypothèse du bombardement à la "bombe à neutron"

  • Nos spécialistes de l'armement nucléaire, du nucléaire ont donc émis une hypothèse: le bombardement aurait été en fait un bombardement d’Israël sous faux drapeau Saoudien d'une bombe à neutron sur la capitale du Yémen....

a)   Quelles sont leurs "preuves"?

Une vidéo reçue en provenance du Yémen, dont on pense qu’elle a été prise le 20 mai 2015, et montre une explosion qui, après analyse par des experts en armes nucléaires, est, avec une très forte probabilité, une bombe à neutrons qui ne pouvait être qu’une attaque israélienne.
Analyse :
  1. Ce n’est pas une bombe conventionnelle de 2000 livres. Elle est beaucoup plus grosse.
  2. C’est soit une très grosse MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb: bombe de destruction massive par souffle) supérieure à 4 000 lb ou??? Le poids maximum pour un F-15 / 16 est d’environ 2 000 lb par support de lancement de bombe, ce qui rend le déploiement d’un MOAB impossible.
  3. Il apparait qu’il s’agit d’une petite bombe à neutrons. La taille, la couleur, les effets lumineux, la durée de la boule de feu suspendue dans les airs et le très grand champignon atomique, sont les principaux signes qui peuvent nous y faire penser. L’appareil CCD qui a filmé les images s’est mis à « scintiller » (détection des Neutrons) avec des flashs de pixels blancs dans la vidéo. Quand une photo contient des flashs de pixels blancs, c’est parce qu’elle est frappée par des neutrons de l’explosion de la boule de feu nucléaire. Ils surchargent le circuit électronique de la CCD, produisant des éclairs blancs. Si les radiations sont trop élevées, elles brûlent la puce. Il y a eu de gros problèmes avec cela au Japon avec les caméras des robots de Fukushima à cause du niveau très élevé de radiations.
  4. Le transport de la bombe a très probablement été effectué par un F-16 de l’armée israélienne repeint en avion saoudien. Ils ne cachent même plus l’utilisation du nucléaire, ils refusent juste de l’admettre publiquement. Et l’AIEA ne fait rien ou ne dit rien. C’est le crime de guerre par excellence. L’ONU se contente de l’ignorer à moins que les États-Unis, la France ou la GB se plaigne… La Russie et la Chine ne disent rien.
  5. C’est maintenant la deuxième utilisation connue d’armes nucléaires au Yémen par l’Arabie Saoudite…

Post-scriptum :
  1. Le champ de la caméra est évalué à environ 6 à 8 km du point d’impact, si l’on se réfère sur le timing de l’onde de choc.
  2. L’Arabie Saoudite ne possède pas de F-16. L’avion censé avoir servi à larguer la bombe au Yémen était un F-16. Les photos et la signature acoustique confirment que le bruit des moteurs provient d’un seul chasseur à réaction de type F-16.

 

 

On reprends tout à zéro, point par point, mais on commence par ce QU'EST une bombe à neutron ou bombe N.

La bombe à neutrons est un petit engin thermonucléaire fusion-fission à radiations augmentées. Le principal mécanisme provoquant les destructions est l’émission massive de neutrons. Contrairement à une idée répandue, la bombe à neutrons ne laisse pas forcément les infrastructures intactes, notamment les infrastructures civiles. L’effet de l’émission de neutrons a un rayon d’action supérieur à celui de l’effet de souffle, contrairement à un engin thermonucléaire classique. L’essentiel des dégâts causés par une bombe N provenant de la radiation ionisante, et non de la chaleur ou du souffle, la puissance de la bombe exprimée en kilotonnes est donc peu représentative de son potentiel dévastateur.
Une bombe à neutrons a besoin d’une quantité très importante de tritium, estimée de 10 à 30 grammes contre 4 grammes en moyenne dans une tête thermonucléaire ou dopée. Le tritium est un isotope radioactif de l’hydrogène ayant une demi-vie de 12,32 ans. Ceci rend impossible le stockage de ces armes sur de longues durées.
Effets nucléaires classiques
La bombe N, malgré sa faible puissance, reste un engin nucléaire à fission-fusion et présente les effets habituels de ce type d’armes :
  • le souffle et l’onde de choc associée ;
  • un important dégagement de chaleur ;
  • l’impulsion électromagnétique ;
  • des retombées radioactives.

Détail important donc:

"The common perception of the neutron bomb as a "landlord bomb" that would kill people but leave buildings undamaged is greatly overstated. At the intended effective combat range (690 m) the blast from a 1 kt neutron bomb will destroy or damage to the point of unusability almost any civilian building. Thus the use of neutron bombs to stop an enemy attack, which requires exploding large numbers of them to blanket the enemy forces, would also destroy all buildings in the area. "

(en résumé, la bombe N possède bien un effet de souffle)

 

b)   Les "preuves" des "spécialistes"

 

  • Une vidéo reçue en provenance du Yémen, dont on pense qu’elle a été prise le 20 mai 2015, et montre une explosion qui, après analyse par des experts en armes nucléaires, est, avec une très forte probabilité, une bombe à neutrons qui ne pouvait être qu’une attaque israélienne.

 

- Ça commence mal. Nous avons démontré que tout ceci s'est passé au alentours du 10 mai:

http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2015/05/11/watch-terrible-destruction-seen-after-air-strike-in-yemens-capital/

- Experts? Quels experts?
- "Forte probabilité" d'une bombe à neutron, DONC, c'est une attaque Israélienne puisque les pays voisins ne disposent pas d'un tel armement. Sauf qu'il est communément admis que les USA et la France, l'URSS et la Chine possèdent la technologie d'un tel engin, mais pas Israël...
Mais c'est vrai, on ne nous dit rien, on nous cache tout.

 

  • Ce n’est pas une bombe conventionnelle de 2000 livres. Elle est beaucoup plus grosse.

Preuve? Aucune
Nous avons vu qu'il s'agissait du bombardement d'un site de stockage d’armement et de munitions. La seconde explosion est donc due à l'explosion de ceux ci (voir la vidéo).

 

  • C’est soit une très grosse MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb: bombe de destruction massive par souffle) supérieure à 4 000 lb ou??? Le poids maximum pour un F-15 / 16 est d’environ 2 000 lb par support de lancement de bombe, ce qui rend le déploiement d’un MOAB impossible.

Voici en comparaison une explosion d'une arme conventionnelle équivalente à ce poids de 2000lb (vidéo3):

 

On aperçoit bien dans la vidéo 2 de l'explosion une première explosion, puis l'explosion de tout le stock de munitions/carburant. Pas besoin donc d'une "MOAB" (bombe termobarique) d'autant que l'explosion d'une MOAB est bien différente:

 

  • Il apparait qu’il s’agit d’une petite bombe à neutrons. La taille, la couleur, les effets lumineux, la durée de la boule de feu suspendue dans les airs et le très grand champignon atomique, sont les principaux signes qui peuvent nous y faire penser. L’appareil CCD qui a filmé les images s’est mis à « scintiller » (détection des Neutrons) avec des flashs de pixels blancs dans la vidéo. Quand une photo contient des flashs de pixels blancs, c’est parce qu’elle est frappée par des neutrons de l’explosion de la boule de feu nucléaire. Ils surchargent le circuit électronique de la CCD, produisant des éclairs blancs. Si les radiations sont trop élevées, elles brûlent la puce. Il y a eu de gros problèmes avec cela au Japon avec les caméras des robots de Fukushima à cause du niveau très élevé de radiations

L'incompétence faite argument...

- La taille... Mais la taille de quoi? Du champignon?

Nous l'avons vu ci dessus une bombe à neutrons possède un effet de souffle. Cet article estime cet effet de souffle divisé par 10 dans le cas d'une bombe à neutron, par rapport à une bombe A classique....
Où est cet effet de souffle dans les vidéos? Néant.
-La couleur? Mais la couleur de quoi? De l'explosion? Justement c'est un contre argument majeur! La bombe N est avant tout un arsenal thermonucléaire, la température obtenue donnerait à l'explosion une couleur quasi blanche, comme celle ci:

 

On voit très bien à la couleur de l'explosion que la température de l'explosion est beaucoup plus faible.

-Les "effets lumineux"...
Le pire du pire des arguments.
Revoyez la vidéo 2. Où sont localisés ces "flashs"? Au niveau du sol. Pourquoi à votre avis? Un indice:

 

Et oui les explosions des munitions du dépôt... CQFD

- Quand à l'argument des radiations... juste LOL

 

Le but recherché d'une bombe à neutron est un effet "anti électronique, anti chars (les radiations ionisantes traversant aisément le métal) et anti personnel." Si il s'agissait bien d'une bombe N l'effet ionisant sur les populations de la ville de Sanaa aurait été quasi immédiats. Pourquoi aucun pays n'a t'il noté des effets de ce type là bas. Sans parler des journalistes envoyés sur place.
Enfin l'effet ionisant évoqué de Tchernobyl n'a RIEN à VOIR avec celui d'une bombe N. Les radiations émises par la centrale de Fukishima proviennent de deux isotopes: l'iode 131 et le césium 137.
L'Iode 131 émet principalement des rayons béta et gamma.
Le césium 137 des rayons béta.

Alors que la bombe à neutron produit...bah des neutrons justement.
Les effets ne sont pas les mêmes.
Une bombe à neutron est justement faite pour faire griller les circuits électriques à des dizaines de km à la ronde. Donc les téléphones portable utilisés pour filmer auraient clairement été détruit. De plus pour maximiser l’effet douche des neutrons ces bombes explosent en haute altitude, pas proche du sol.

Le principal effet de la bombe dite "à neutron" était de supprimer toute vie au voisinage du point zéro. D'ailleurs, Wikipedia en donne cette définition : "La bombe à neutrons, également appelée bombe N ou bombe à rayonnement renforcé, est une arme nucléaire tactique de puissance explosive réduite, conçue pour libérer une grande partie de son énergie sous forme d’émissions neutroniques. Le rayonnement neutronique inflige des dégâts aux tissus organiques et aux composants électroniques, tout en ayant des retombées radioactives minimes. Ayant une portée de souffle relativement restreinte comparativement aux bombes à fissions classiques, les bombes à neutrons présentent l’intérêt d’avoir un effet moins dévastateur sur les infrastructure.

Cet effet n'a intérêt que sur des structures stratégiques importantes (militaires/industriels etc...) donc au Yémen...

  • Le transport de la bombe a très probablement été effectué par un F-16 de l’armée israélienne repeint en avion saoudien. Ils ne cachent même plus l’utilisation du nucléaire, ils refusent juste de l’admettre publiquement. Et l’AIEA ne fait rien ou ne dit rien. C’est le crime de guerre par excellence. L’ONU se contente de l’ignorer à moins que les États-Unis, la France ou la GB se plaigne… La Russie et la Chine ne disent rien.

Du blablabla. Aucune preuve, et ils déblatèrent.

  • C’est maintenant la deuxième utilisation connue d’armes nucléaires au Yémen par l’Arabie Saoudite…

On aime le mot "connu". Ah bon.


Post-scriptum :

  • Le champ de la caméra est évalué à environ 6 à 8 km du point d’impact, si l’on se réfère sur le timing de l’onde de choc.

 Joli calcul. Mais faux. Non et en fait comment calculent ils cela? Personne ne sait. Il y a du vent et ils lèvent le doigt. Sur la première vidéo le bruit de l'onde de choc se produit 7 secondes après la vue de l'explosion. 7 secondes X 340(340 m/sec vitesse du son)= 2380 mètres... Sur la deuxième le timing est semblable.

  • L’Arabie Saoudite ne possède pas de F-16. L’avion censé avoir servi à larguer la bombe au Yémen était un F-16. Les photos et la signature acoustique confirment que le bruit des moteurs provient d’un seul chasseur à réaction de type F-16.

C'est vrai, l'Arabie Saoudite ne possède pas de F16, sauf que c'est une COALITION (répétez ce mot nouveau les complotistes) qui attaque le Yémen. Dont le Maroc. Qui a envoyé 6 F16...

http://www.france24.com/fr/20150511-maroc-F16-yemen-arabie-saoudite-guerre-coalition-avion-combat-riyad-rabbat-mohamed-VI

 

 

CONCLUSION

Le tout est bidon. Bidon de chez bidon. Nous l'avons facilement et longuement démontré. Mais rajoutons un dernier argument: pourquoi "veterans today" n'a t'il utilisé que des vidéos montrant l'explosion de prêt et partiellement?
Parce qu'une vidéo pris de plus lion et sur un temps plus long montre EXACTEMENT ce que nous avons montré:

-un "champignon" de taille pas si impressionant
-Une couleur orangée et non blanche
-Une première explosion correspondant à l'impact de la bombe ou du missile, PUIS dans un second temps l'explosion du dépôt de carburant/munitions (les traces orangées prises pour des "flashs radioactifs"
-L'absence de souffle (présent AUSSI dans les explosions de bombe N)
-L'absence d'IEM (Impulsion électro magnétique) qui aurait grillé les téléphones portables filmant la scène.

 

Encore une fois, pas de précautions, ni de respect des victimes de la part de nos propagandistes.

767 morts et 2 900 blessés depuis le 19 mars, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui fait savoir que le bilan réel est plus élevé depuis le début des combats au Yémen. Au moins 405 civils ont été tués par les frappes, selon l'Organisation des Nations unies (ONU), et plus de 120 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays, qui s'ajoutent à 300 000 autres déplacés qui avaient fui avant même l'intensification des combats. Le pays manque de vivres, de médicaments pour les malades chroniques, de carburant (Id article du Monde plus haut).

Et 90 morts et 300 blessés lors de ce bombardement.

Nos pensées a eux, et à leurs proches. Victimes de toutes les guerres.




27/05/2015
74 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres