Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

A "résistance républicaine" de tasin: Laissez les morts reposer en paix (2)

Chez les Debunkers, on ne s'exprime jamais à la 1ere personne, sauf de très rare cas ou les articles sont écrits avec les tripes sous le coup de la colère. Le plus souvent le travail est collectif avec, ou sans, notre grand gourou....

 

Ici, je reprendrai le "je" que j'avais déjà utilisé une première fois pour un sujet similaire, parce qu'ici aussi, le sujet me touche de près. Vous vous souvenez de ça?

 

NDLR Les Debunkers écrivent leurs articles à la première personne du pluriel: "nous". Parfois lorsque c'est un lecteur, Debunker d'honneur qui nous fait le plaisir de nous suuggérer un article, nous laissons le "je" s'exprimer.
Et parfois aussi , lorsque c'est un Debunker qui s'exprime avec ses tripes sur une situation qui le touche personnellement....
Celle ci en est une.

LAISSEZ LES MORTS REPOSER EN PAIX
et les familles faire leur deuil dans le calme et la sérénité.....

 

Alors, non seulement les cons ne veulent pas laisser nos morts en paix, mais maintenant, ils s'en prennent à nos blessés. Et ça, ce n’est juste pas possible. De quoi s'agit-il?

De ça:

 

morts en paix.jpg

https://docs.google.com/forms/d/17rNzznBhXJoJDsaHUU-mfUYm0pa4glw9Rd37FWWmQJk/viewform?edit_requested=true

 

Une vague pétition pour soutenir un type qui aurait amoché 5 agresseurs et contre qui les victimes se retourneraient en justice. ET SURTOUT de la photo qui va avec pour illustrer l'article....photo volée à une famille déjà bien marquée par le sort:

 

Alors que France 3 consacre une soirée au syndrome afghan, la famille Raveau, revient sur le traumatisme subi par Patrick, ex-militaire du 1er RHP de Tarbes, à son retour.Ce devait être la dernière mission d'une carrière éprouvée sur les théâtres de guerre de la planète.

 

Évidemment, on retrouve toutes les déclinaisons possibles dans les partages.

 

Mais on a quand même un gagnant de la connerie, bravo Claude BOULEAU très fier de son intox:

 

morts en paix1.jpg

 

 

Alors j'ai laissé ma hargne de coté pour comprendre cette bouse. J'ai vite retrouvé les articles d'origine, évidemment un grand classique de résistance ripouxblicaine écrit par "dédé le routier", non pardon "Patrick le routier":

 

morts en paix RR.jpg

 

 

morts en paix RR1.jpg

 

 

Sur le fond, on a quoi? Un type convoqué au tribunal pour avoir amoché à 1 contre 5 (belle performance) ses agresseurs tous "futurs électeurs PS fraichement naturalisés", alors qu'il n'est évidemment "pas raciste". Ce n'est pas moi qui le dis, c'est écrit dans les articles.

 

Pas de jour, d'heure, de lieu, de nom, de vidéo pourtant il en existe une et on connait la propension des gens à partager les vidéos sensibles...si, l'agressé est légionnaire en activité...bref, un fait divers, une vague rumeur d'agression. Rien.

Pour protéger l'agressé?

Inutile, les régiments légion sont prévenus par les autorités dès qu'un des leurs est impliqué dans un incident extérieur.

 

C'est la forme qui me choque : il fallait une photo pour illustrer cette intox. Rien de mieux qu'une photo prise au hasard avec un militaire en famille. Sauf qu'on parle d'un légionnaire et que la photo représente un parachutiste cavalier, qui plus est il a quitté l'armée.

 

Pourquoi je suis en colère?

Parce que cette famille a assez souffert et qu'elle continue de souffrir! On ne guérit jamais d'un syndrome de stress post-traumatique. Elle n'a pas besoin d'être à nouveau mise sur le devant de la scène dans une intox immonde. Foutez-leur la paix! A moins que ce ne soit volontaire? Pour se venger de cet article dans la dépêche? L'omerta dans les armées sur le sujet a longtemps été la règle.

 

Bref une intox de plus qui satisfera certains parce qu'ils veulent y croire plus que par sa véracité...Aux militaires et autres agents de l’État qui me liront, demandez vous, aimeriez-vous être récupérés de cette manière dans ce genre d'article? Regardez jusqu'à quel point certains sont prêts à vous manipuler...dans votre intérêt évidemment.

 

Petit rappel légal d'usage:

Article 226-8
Est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende le fait de publier, par quelque voie que ce soit, le montage réalisé avec les paroles ou l'image d'une personne sans son consentement, s'il n'apparaît pas à l'évidence qu'il s'agit d'un montage ou s'il n'en est pas expressément fait mention.
Lorsque le délit prévu par l'alinéa précédent est commis par la voie de la presse écrite ou audiovisuelle, les dispositions particulières des lois qui régissent ces matières sont applicables en ce qui concerne la détermination des personnes responsables.

 

 

Aux auteurs de cette bouse, ayez au moins le respect de ceux qui ont dérouillés, retirez cette photo de vos sites et laissez cette famille en paix.



18/11/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres